Modeste avertissement

Plusieurs sites recensent des productions cinématographiques où apparaissent différents modèles de MG
(voir la rubrique Références ci-dessous). Or, avouons le tout de suite, je ne suis pas du tout cinéphile !

Cette page est donc à caractère purement anecdotique, mentionnant quelques films et épisodes de séries TV
où j'ai repéré une MGB et dont j'ai pu obtenir l'une ou l'autre image.


Films


The man with the golden gun (1974)

L'homme au pistolet d'or de Ian Fleming, réalisé par Guy Hamilton, avec, notamment : Roger Moore (James Bond, of course), Christopher Lee (Scaramanga) et Britt Ekland (Mary Goodnight, Miss Bonnenuit en version française !).

En débarquant à Hong Kong, à la recherche du vilain Scaramanga, Bond est accueilli par Mary Goodnight, agent local du MI6, au volant d'une MG B roadster vert clair (Lime Green). Bond qualifie la voiture de "boîte à sardines", ce qui - sur le coup - m'a fait espérer que Scaramanga aurait sa peau ! La MG B n'apparaît qu'au début du film et les cascades spectaculaires de la suite sont réservées à des gros cubes US (AMC).

Le gendarme en balade (1970)

Quatrième aventure du gendarme de St-Tropez, d'après les personnages de Richard Balducci, réalisé par Jean Giraud, avec des dialogues de Jacques Vilfrid, avec Louis de Funes, Michel Galabru, Jean Lefebvre, Chritian Marin, Guy Grosso et Michel Modo dans les rôles des gendarmes.

Les gendarmes sont mis à la retraite. Sous prétexte de rendre la mémoire à Fougasse (Jean Lefebvre) devenu subitement amnésique, ils décident de reprendre officieusement du service dans la région de St-Tropez. Une première action s'offre à eux lorsqu'une MG B blanche, ne respectant pas un signal Stop, percute une Alfa rouge à un carrefour. L'arrêt sur image montre bien que le pilote de la MG au début de la scène, n'est pas l'acteur qui joue le rôle du conducteur...

Les demoiselles de Rochefort (1967)

Merveilleux film musical de Jacques Demy tourné en 1966, sur la musique inoubliable de Michel Legrand, avec bien sûr Françoise Dorléac et Catherine Deneuve, mais aussi, pour ne citer qu'eux, Danielle Darrieux, Michel Piccoli et Gene Kelly.

Andy Miller (Gene Kelly), pianiste américain réputé en tournée en France, vient saluer Simon Dame (Michel Piccoli), son ancien condisciple du conservatoire, à Rochefort. Là, il rencontre Solange Garnier (Françoise Dorléac) dont il tombe amoureux. Ils furent heureux et eurent beaucoup d'enfants... Mais le véritable intérêt de l'histoire est qu'Andy Miller se déplace dans une MG B 1963. Dans la première scène où apparaît la MG, Gene Kelly se livre à un de ces petits ballets dont il a le secret avant de littéralement sauter derrière le volant.

Six Days Seven Nights (1998)

Six jours, sept nuits, comédie d'aventures, signé par Ivan Reitman et avec pour vedettes principales Harrison Ford, Anne Heche et David Schwimmer.

Robin Moore (Anne Heche) doit quitter l'île paradisiaque de Makatea où elle passe des vacances (et où est censée se dérouler l'action) pour rejoindre d'urgence Tahiti pour raisons professionnelles. Pour cela, elle doit d'abord convaincre Quinn Harris (Harrison Ford), le pilote bougon d'un innommable zinc, de l'emmener jusque là. Elle demande le chemin du bungalow de Harris à un mécano indigène en train de travailler sur une MG B roadster, insolite sur une île de 7 x 7 km ! J'avoue que si on ne me l'avait pas dit, le plan m'aurait échappé tant la scène est courte...

Sur un arbre perché (1971)

Comédie de Serge Korber, avec entre autres Louis de Funès, Géraldine Chaplin et Olivier de Funès (dernier film avec son père).

Alors qu'Henri Roubier (Louis de Funès) roule sur l'autoroute de San Remo au volant de sa Chevrolet Impala Super Sport décapotable, il est coincé par un embouteillage causé par une grève de camionneurs. Un jeune auto-stoppeur (Olivier de Funès) en profite pour s'installer dans la voiture. Il va même jusqu'à y inviter la jeune et jolie Mme Muller (Géraldine Chaplin), dont la voiture, une MG B roaster blanche vient de tomber en panne dans l'embouteillage. C'est en cela que le scénario est peu crédible, car dans la réalité une MG B ne tombe jamais en panne et son ou sa propriétaire ne l'abandonnerait sous aucun prétexte.

Les tribulations d'un Chinois en Chine (1965)

Comédie de Philippe de Broca inspirée du livre de Jules Vernes dans des décors exotiques d'Asie (Hong-Kong, Népal, Malaisie...), avec une belle brochette d'acteurs : Jean-Paul Belmondo, Ursula Andress, Jean Rochefort, Maria Pacôme, Darry Cowl, Paul Préboist, Mario David, Jess Hahn, etc.

Parmi les multiples situations du film, Arthur Lempereur (Jean-Paul Belmondo) et Alexandrine Pinardel (Ursula Andress), accompagnés par les inspecteurs de l'assurance (Paul Préboist et Mario David) attrapent un taxi pour suivre les futurs beaux-parents d'Arthur (Maria Pacôme et Jess Hahn) qui viennent de tenter de l'assassiner. C'est entre les départs de ces deux voitures que passe en trombe une MG B rouge à capote noire. J'admets que le passage de la MG B ne joue pas un rôle crucial dans le film, mais bon, c'est une MG B.

Allez France (1964)

Comédie de Robert Dhéry et Pierre Tchernia, tournée à Londres sans autorisation de tournage (!), avec nombre de (futures) vedettes du cinéma comique français. Outre les réalisateurs : Colette Brosset, Pierre Doris, Jean Lefebvre, Jean Carmet, Henri Genès, Jean Richard, Pierre Tornade, Raymond Bussières, Jacques Legras, Robert Rollis, Christian Marin, etc., avec la participation de Pierre Dac et Billy Kearns, et Diana Dors dans son propre rôle.

Henri (Robert Dhéry) fait partie d'une joyeuse bande de supporters de l'équipe française de rugby en visite à Londres, lorsqu'il se fait casser les dents par un supporter britannique. Patientant chez le dentiste, il emprunte pour se divertir la veste et le casque d'un bobby en train de se faire soigner et quitte malencontreusement la salle d'attente. S'ensuit une folle équipée dans Londres, où apparaissent toutes les belles anglaises de l'époque, MG B comprise bien évidemment.

Our man Flint (1966)

Notre homme Flint est une parodie des premiers James Bond, moins déjantée que Casino Royal et moins bête que celles d'Autin Powers, due à Daniel Mann. Elle a tout du film d'espionnage : exotisme, innombrables jolies femmes, savants fous, gadgets, bagarres, etc. Derek Flint est LE super-héros au carré, excellent dans tout : sciences, technique, culture, sport, audace, séduction. Il est incarné par James Coburn, tandis que le chef de la ZOWIE (Zonal Organization World Intelligence Espionage) est joué par Lee J. Cobb.

L 'organisation Galaxy, sous la coupe de 3 savants utopistes mais tyranniques, est installée dans une île tropicale imaginaire de l'Atlantique. Les loisirs du personnel masculin sont comblés par des jolies femmes endoctrinées par hypnose, dans des dancings, des salons de massages ou dans un cinéma drive-in où elles attendent leurs compagnons dans quelques sportives décapotées : MG B, MG Midget, Triumph, etc. C'est là que Flint (James Coburn) vient rechercher ses 4 concubines, et son ex-ennemie tombée sous son charme.

Du mou dans la gâchette (1967)

Comédie policière réalisée par Louis Grospierre, avec en vedettes Bernard Blier et Jean Lefebvre, et la participation de Francis Blanche et Michel Serrault.

Nicolas Pappas (Bernard Blier) et Léon Dubois (Jean Lefebvre) sont deux malfrats maladroits et peu convaincus, engagés comme tueurs par un caïd parisien. Pour échapper à la guerre des gangs à laquelle ils se trouvent mêlés, ils se réfugient dans un couvent. Les deux bandes rivales s'y retrouvent et s'anéantissent, tandis que les deux compères s'échappent en faisant du stop sur la route. La première voiture qui passe est un MG B. La dernière, qui les ramasse, est un car de police...

Les femmes (1969)

Comédie dramatique réalisée par Jean Aurel, avec en vedettes Brigitte Bardot, Maurice Renet, Anny Duperey, Christina Holme, etc. et la participation de Jean-Pierre Marielle.

Jérôme Hervé (Maurice Renet) est un auteur à succès qui a trouvé son inspiration dans ses multiples aventures amoureuses. La double promesse de mariage qu'il a dû faire, lui enlève toute envie d'écrire. Son éditeur (Jean-Pierre Marielle), lui attache alors Clara (Brigitte Bardot), une secrétaire jolie et originale censée l'aider dans la rédaction de son livre, et plus si affinités. C'est en lui dictant sa vie, thème de son nouvel essai, qu'il évoque Hélène (Anny Duperey) sa dernière conquête. On la voit traversant les rues de Paris, au risque de se faire renverser par une MG B affublée d'une bizarre couverture de capote.

Faster Pussycat ! Kill ! Kill ! (1965)

Classique des films de série B, dû à Russ Meyer, le spécialiste des films à petit budget, au scénario rudimentaire mais bourré de pinups et de violence, et qui rapportent un maximum...

Varla (Tura Satana), Rosie (Haji) et Billie (Lori Williams) sont trois filles dingues qui pillent, enlèvent et tuent dans les campagnes semi-désertiques des USA. Mais elles roulent dans une Porsche 356, une Triumph TR3 et une MG A ! Au début du film elles lancent un défi à un pilote amateur au volant d'une MG B. Il gagne (bien sûr avec une MG B), mais se fait sortir de la route et laisser pour mort par Varla la diablesse. Elles enlèvent la copine du pilote et vont se cacher dans un ranch où elles séduisent les fils du vieux patron, vicelard et impotent, pour s'approprier son magot. Elles finissent par s'entretuer et la copine du pilote est sauvée par un gentil qui passait par là. Mais on ne voit plus la MG B.

The graduate (1967)

Film de Mike Nichols, oscarisé à cette occasion, avec comme principaux acteurs Dustin Hoffman, Anne Bancroft et Katharine Ross. La chanson Mrs Robinson de Simon et Garfunkel est dédiée au film.

Benjamin Braddock (Dustin Hoffman), jeune diplômé, est de retour chez ses parents au volant d'une superbe Alfa Spider 1600. Il succombe aux avances de Madame Robinson (Anne Bancroft), mais tombe bientôt amoureux de la fille de celle-ci, Elaine (Katharine Ross). Elle part faire ses études à Berkeley et Benjamin la suit. Il loue une chambre où il attire Elaine pour tenter de la reconquérir. C'est au moment où elle quitte cette maison que l'on voit la MG B garée dans la rue. Sinon, c'est l'Alfa qui a la vedette...

Les invités de mon père (2010)

Film d'Anne Le Ny, avec Fabrice Luchini, Michel Aumont, Karin Viard, Valérie Benguigui, Véronica Novak, etc.

Lucien Paumelle (Michel Aumont) octogénaire féru d'humanitaire, accueille Tatiana (Véronica Novak), une jeune femme moldave avec laquelle il conclut un mariage blanc pour éviter l'expulsion. Il en tombe visiblement amoureux or les projets de Tatiana ne sont pas clairs aux yeux d'Arnaud (Fabrice Luchini) et Babette (Karin Viard), les enfants de Lucien. Celui-ci change complètement ses habitudes, tel l'usage du vélo en ville où il passe devant une MG B roaster rouge dans les rues de Paris.

Un idiot à Paris (1966)

Film de Serge Korber, avec Jean Lefebvre, Dany Carrel, Bernard Blier, etc.

Goubi (Jean Lefebvre), paysan simplet de l'Allier, se retrouve sans le vouloir à Paris, de nuit dans les halles. Il est pris sous la protection de Léon Dessertine (Bernard Blier), un ancien de l'assistance comme Goubi, mais devenu grossiste en boucherie. En outre, il tombe amoureux de Juliette, dite La Fleur (Dany Carrel), prostituée de son état, qui finit par abandonner son métier pour lui, comme en atteste son "va te faire cuire un oeuf" lancé au client potentiel l'abordant pourtant en MG B.

L'homme orchestre (1970)

Film de Serge Korber, avec Louis et Olivier De Funes, Noëlle Adam, Paul Préboist, etc.

Le début du film illustre le caractère irascible et égoïste d'Evan Evans (Louis de Funes), chef d'une troupe de ballet qu'il dirige d'une main de fer. Au volant de sa Fiat 124 coupé, il refuse de se faire dépasser et veut à tout prix démarrer le premier au feu rouge, face à une meute de jolies voitures sport, parmi lesquelles une Miura, une Mustang et une MG B équipée d'un hard-top original.

Le cercle rouge (1970)

Film de Jean-Pierre Melville, avec Bourvil, Alain Delon, Gian Maria Volonte, Yves Montand, François Perier.

Vogel (Volonte) s'échappe du train où le commissaire Matteï (Bourvil) l'emmène à Paris, et se réfugie dans le coffre d'une Plymouth Furry. C'est la voiture que Corey (Delon) a achetée le matin même à sa sortie de prison. Vogel et Corey se réfugient dans l'appartement de ce dernier et laisse la Plymouth devant l'immeuble. C'est le moment où une MG B en profite pour passer devant la caméra.

Ce n'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule (1975)

Film de Jacques Besnard, avec Bernard Blier, Michel Serrault et Jean Lefebvre. L'idée du scénario est de Gérard Jugnot, Christian Clavier et Thierry Lehrmitte (les 2 premiers figurant dans le film).

Triste fin pour ces 2 MGB (une rouge à l'avant plan, une bleue décapotée derrière), parmi les épaves d'un vendeur d'occasions où Max (Michel Serrault) et Riton (Jean Lefebvre) cherchent la moins chère des carcasses (une Citron 11CV). Ils "l'échangeront" dans un parking couvert contre une Buik qu'ils tenteront de ramener à Fano (Bernard Blier), le cerveau de la bande. Beaucoup de voitures d'époque dans les rues de Paris au début du film, mais le reste se passe pour la majeure partie dans les toilettes de la gare de l'Est, où la fine équipe prépare le hold-up du siècle.

L'assassin connaît la musique (1963)

Film de Pierre Chenal sur un scénario tiré du roman de Fred Kassak (Une chaumière et un meurtre), avec Paul Meurisse, Maria Schell, Noël Roquevert, Jacques Dufilho, Ray Ventura, etc.

Le film débute par une MGB, heureusement décapotée car chargée de 4 jeunes occupants, et s'arrêtant devant le domicile de Lionel Fribourg (Paul Meurisse) pour y décharger la fille de ce dernier, Marie-José (Sylvie Bréal) aux petites heures du matin. Lionel Fribourg est veuf et compositeur, et il ne peut travailler dans ce quartier bruyant où vient de s'installer un carrossier (très British au vu des Midget, TR3, Herald et Mini en réparation). Déambulant dan les rues, où il faillit être renversé par une MGA, il rencontre Agnès Duvillard (Maria Schell) qui lui propose de s'installer dans son pavillon de banlieue, au calme. Belle tentation pour le compositeur, de s'accaparer de la villa, et de la jeune femme...

Une ravissante idiote (1964)

Film d'Edouard Molinaro, avec Brigitte Bardot et Anthony Perkins, d'après un roman de Charles Exbrayat.

Comédie d'espionnage se passant à Londres, où circulent bien sûr les voitures anglaises d'époque, parmi lesquelles une MGB entre deux bus à impériale. De dos sur l'image, le timide Harry Compton, alias l'espion maladroit Nicolai Miliochine (Anthony Perkins) et Penelope Lighfeather (Brigitte Bardot), naïve couturière à la ville et lieutenant des services de renseignement de l'armée à la fin de l'histoire...

Starbuck (2011)

Film de Ken Scott, avec entre autres, Patrick Huard, Julie LeBreton et Antoire Bertrand.

Excellente comédie québécoise, où David Wozniak (Patrick Huard) se fait rattraper par son passé de donneur de spermes assidu, lorsqu'il apprend qu'il est père de 533 adolescents dont plus de 130 sont déterminés à connaître son identité... Le début du film campe le personnage de loser sympathique de David. Employé comme chauffeur à la boucherie familiale, il s'apprête à garer le camion en créneau lorsqu'une agile MGB vient lui souffler la place.

 

And now for something completely different (1971)

Film de Ian MacNaughton, fait d'une sélection des sketches du Monty Python's Flying Circus (voir ci-dessous) avec entre autres, John Cleese, Graham Chapman, Teddy Gilliam, Terry Jones, Eric Idle, Michael Palin, etc. Le titre français est "La première folie des Monty Python".

Parmi les derniers sketches, The Upper Class Twit of the Year illustre une compétition où cinq débiles réalisent diverses épreuves sur un stade d'athlétisme. Parmi celles-ci, la conduite de deux MG rouges décapotables : une MG B et une Midget (alors que ce sont une Spitfire et une Type E qui sont utilisées dans l'épisode TV éponyme).

Herbie rides again (1974)

Film de Robert Stevenson, avec entre autres, Helen Hayes, Stefanie Powers, Ken Berry, Keenan Wynn, etc. Le titre en français est "Un nouvel amour de coccinelle".

L'ancienne caserne de pompiers de San Francisco, tenue par la veuve du capitaine, Madame Steinmetz (Helen Hayes), est l'endroit précis où Alonzo Hawk (Keenan Wynn) veut construire le plus grand immeuble du monde. Mme Steinmetz refuse la destruction de sa caserne et est aidée dans son combat par la coccinelle Choupette, un vieuw tramway, une hôtesse de l'air Nicole Harris (Stefanie Powers) et Willoughby Whitfield (Ken Berry) qui n'est autre que le neveu de Hawk tombé sous le charme de Nicole. Lors de leur première balade avec la Cox, ils passent devant deux MG B garées le long du trottoir.

Le gentleman de Cocody (1963)

Comédie d'aventures de Christian Jaque, avec Jean Marais, Liselotte Pulver, Philippe Clay, Robert Dalban, Gil Delamarre, Nancy Holloway, etc.

Jean-Luc-Hervé de la Tommeraye (Jean Marais), attaché d'ambassade à Abidjan, plus porté sur les aventures amoureuses que sur la diplomatie, accueille en Côte d'Ivoire l'entomologiste, Mademoiselle Dupont-Leterrier (Liselotte Pulver), dite Baby, prétendument à la recherche d'un papillon rare. Le sémillant attaché la promène et se promène dans la ville dans une belle MG B. Baby n'est pourtant qu'un chef de bande en jupons, tentant de retrouver une cargaison de diamants perdue lors d'un accident d'avion dans la brousse.

Trafic (1971)

Long métrage de Jacques Tati, avec principalement Jacques Tati dans le rôle de Monsieur Hulot, et Maria Kimberly dans le rôle de l'attachée de presse.

Monsieur Hulot se rend au salon automobile d'Amsterdam pour préparer le stand de la marque Altra qui y présente une 4L transformable en camping-car. Il est accompagné de Maria (Maria Timberly) chargée des relations publiques, qui roule dans une Siata Sprint, et qui multiplie les gaffes. L'automobile est bien sûr omniprésente, dans toutes les marques, toutes les couleurs et toutes les situations. Une MG B apparaît brièvement sur le stand Morris-MG du salon. Comme dans tous les films de Tati, les situations burlesques et les gags abondent. Celui de la panne d'essence est un classique dont on ne se lasse pas.

Some girls do (1969)

Comédie d'espionage de Ralph Thomas, avec Richard Johnson, Daliah Lavi, James Villiers, Beba Loncar, Ronnie Stevens... et Joanna Lumley (non créditée) dans un de ses premiers rôles.

Hugh "Bulldog" Drummond est un personnage de romans policiers britanniques créé par H.C. McNeil (Sapper de son nom de plume) dont on a tiré plusieurs films avant-guerre. Il est repris dans les années 60 sous une forme de comédie "à la James Bond" par Ralph Thomas, avec Richard Johnson dans le rôle de Drummond. Pour éviter que le prototype d'avion supersonique SST1 ne prenne son envol, et gagner du même coup une forte somme, Carl Petersen (James Villiers) multiplie les assassinats et les sabotages. Il dispose pour cela d'un commando de pinups-robots et est sécondé par la superbe Baronne Helga Hagen (Daliah Lavi). Plein de jolies filles, donc, qui roulent dans une MG B !

La nuit américaine (1973)

Film de François Truffaut, avec François Truffaut lui-même, Jacqueline Bisset, Jean-Pierre Léaud, Jean-Pierre Aumont, Dani, Nathalie Baye, etc. et une figuration (non créditée) de l'écrivain Graham Green.

Un film sur la réalisation d'un film... en soulignant toutes les vicissitudes et tous les travers d'une équipe de cinéma en plein tournage. Plusieurs belles voitures, dont une Merco 190 SL, une BM 1600 cabriolet, une Alfa Giulia Sprint GT, une Spitfire et beaucoup d'autres dont une jolie Triumph Vitesse que l'on démolit pour les besoins du film (!). La MG B ne subit pas heureusement le même sort. Elle est conduite par le cascadeur Marc Boyle (le cascadeur qui envoie la Triumph dans le décor) qui enlève Liliane (Dani), la petite amie d'Alphonse (Jean-Pierre Léaud) l'acteur principal du film dont on réalise le tournage.

Get Carter (1971)

Film de Mike Hodges, avec Michael Kaine, Britt Eckland, Ian Hendry, etc.

Film noir de noir, où un tueur professionnel cherche à descendre l'assassin de son frère, avant d'être lui même abattu par le milieu. Heureusement quelques jolies filles et de belles voitures, dont une Sunbeam Alpine qui a la vedette et une MGB GT. Une MG B roaster est à peine visible, lorsque les participants d'une surprise-party (jeunes BCBG : outre les MG, il y a une Aston devant la maison) sont vidés par les parents revenus le soir à l'improviste (en RR).

La poliziotta fa carriera (1975)

Film de Tarrantini, avec Edwige Fenech, Alvaro Vitali, etc.

Pénible comédie, prétendument polissonne, où la belle Gianna Amicucci (Edwige Fenech) se fait engager dans la police et finit, malgré sa maladresse, à coincer un malfaiteur. Tourné en Italie, c'est la foire aux Fiat, avec quelques exceptions parmi lesquelles une MGB qui passe rapidement dans le dos de l'actrice principale.

Up to smoke (1978)

Film de Lou Adler, avec Cheech Marin et Tommy Chong.

Considéré comme une film culte par certains (première comédie du duo Cheech & Chong), le film raconte les aventures de deux hippies gros consommateurs d'herbe. Une bonne partie du film se passe sur la route, et l'on voit pas mal de jolies voitures. Lorsqu'Antony "Man" Stoner (Tommy Chong) refile un joint gros comme une fusée à Pedro de Casas (Cheech Marin), qui conduit sa Chevrolet Super Sport "customisée", ils sont dépassés entre autres par une MG B.

Twinky (1969)

Film de Richard Donner, avec Charles Bronson, Susan George, Honnor Blackman, etc.

Scott Wardman (Charles Bronson), américain vivant à Londres, auteur de scénarios et romans érotiques, la quanrantaine, et Twinky (Susan George), écolière, anglaise, 16 ans, tombent amoureux ! Pour éviter les problèmes avec la justice, ils se marient en Écosse où l'âge de Twinky suffit. Ils reviennent à Londres en MG B - équipée d'un hard-top original, et tirant des ballons au vent - avant de devoir partir vers les USA où les vraies difficultés commencent...

Breathless (1983)

Film de Jim McBride, remake du film de Jean-Luc Godard, avec entre autres Richard Geere et Valérie Kaprisky.

Jesse Lujack (Richard Geere) est une petite frappe de Las Vegas, amoureux d'une jeune française, Monica Poiccard (Valérie Kaprisky), qui étudie à l'Université de Los Angeles. Jesse vole une Porsche 356 pour la rejoindre à Los Angeles, mais en chemin il abat un policier (et bousille la Porsche...). Il tente de convaincre Monica de le suivre au Mexique, sans la prévenir du meurtre. Elle est tentée (car il roule désormais en MG B, piquée aussi bien entendu) mais elle finit par apprendre qu'il est recherché par les autorités.

Foul Play (1978)

Comédie policière de Colin Higgins, avec en vedettes Goldie Hawn et Chevy Chase.

En prenant un stoppeur en panne de voiture, Gloria Mundy (Goldie Hawn) ne se doute pas qu'elle emporte les preuves d'un complot contre le Pape lors de sa visite à San Francisco. C'est le début des ennuis. Son paisible travail à la bibliothèque municipale - devant laquelle est garée une MG B - ne l'a pas habituée à être traquée et entourée de cadavres qui disparaissent. Le lieutenant Tony Carlson (Chevy Chase) est pourtant prêt à croire tout ce qu'elle raconte, pourvu qu'il puisse s'occuper de sa sécurité rapprochée...

Play it again, Sam (1972)

Comédie romantique réalisée par Herbert Ross, sur un scénario de Woody Hallen, avec Woody Hallen, Diane Keaton et Tony Roberts.

Fan de Humphrey Bogart, dont le fantôme (Jerry Lacy) lui sert de maître à penser, Allan Felix (Woody Hallen) ne se remet pas de sa récente séparation. Ses amis Dick (Tony Roberts) et Nancy (Diane Keaton) tentent de l'aider à trouver une nouvelle compagne, mais c'est de Nancy qu'il finit par s'éprendre. Du pur Woody Hallen, insupportable et égocentrique, qui a l'avantage de se passer à San Francisco où circulent quelques belles voitures d'époque dont une MG B au bas d'une rue en pente typique de la ville.

Intolerable cruelty (2003)

Comédie romantique réalisée par les frères Joel et Ethan Coen, avec George Clooney, Catherine Zeta-Jones, Paul Adelstein, etc.

Miles Massey (George Clooney) est un avocat qui réussit tous ses procès de divorces, même s'il doit nier l'évidence et dénicher des témoins par des moyens pas très légaux. C'est précisément sur le parking d'un fast-food, où il vient d'obtenir un film indiscret par un de ses comparses, qu'il croise une MGB. Le film qui vient de lui être remis lui permettra de dénicher un témoin qui fera échouer Marylin Rexroth (Catherine Zeta-Jones) dans sa tentative de mettre sur la paille son mari volage. Elle ne l'oubliera pas et elle va monter une arnaque invraisemblable dans laquelle Miles Massey, totalement amoureux d'elle, va tomber naïvement.

La French (2014)

(Long) film policier, inspiré de faits réels, réalisé par Cédric Jimenez, avec Jean Dujardin, Gilles Lellouche, Céline Sallette, etc.

En 1975, fraîchement débarqué à Marseilles, le juge Pierre Michel (Jean Dujardin) décide de s'attaquer à la French Connection et plus précisément au parrain Gaëtan "Tany" Zampa (Gilles Lellouche). Il obtiendra des résultats, mais ça va lui coûter personnellement très cher... Belle reconstitution historique pour les voitures, même si certaines d'entre elles (dont une MG B), trop facilement reconnaissables, apparaissent maladroitement "au hasard" de plusieurs scènes. Ceci dit, c'est toujours un plaisir pour les amateurs de les voir évoluer.

Meteor (1979)

Film de science-fiction de Ronald Neame, sur un scénario de E.H. North et S. Mann, avec Sean Connery, Nathalie Wood, Karl Malden, Brian Keith, Martin Landau, Henry Fonda, etc.

Une comète détruit un astéroïde de la ceinture entre Jupiter et Mars et de multiples débris, dont un énorme, sont propagés vers la Terre. Seul remède pour éviter une collision fatale à l'humanité : utiliser les fusées nucléaires en orbite, des projets militaires et secrets US et russes, pour détruire le météore. Les dr. Paul Bradley (Sean Connery) et Alexei Dubov (Brian Keith), et l'assistante de ce dernierTatiana Donskaya (Nathalie Wood) s'y emploient. Mais des débris plus petits arrivent sur Terre, parfois sans dommage, comme au-dessus de Pise où une série de conducteurs d'Alfa, Lancia et ... MGB, observent le phénomène, parfois avec de graves conséquences, comme à New York où sont précisément les héros du film...



Séries TV


The Avengers (1961-1969)

La série est diffusée dès 1961, mais ce n'est qu'à partir de 1965, après une longue pose, qu'elle connaît le succès avec le couple Patrick Macnee (John Steed, déjà présent) & Diana Rigg (nouveau pesonnage d'Emma Peel, pour
M[en]-appeal). Bien que les deux héros conduisent plusieurs véhicules, on retient surtout les Bentley (et quelques RR) de Steed et la merveilleuse Lotus Elan de Ms Peel. Les AC et autre Lotus Europe de Tara King (Linda Thorson), qui succède à Emma Peel fin 1967, ne participeront pas au mythe de la même façon. Des MGB, contemporaines de la série, sont présentes dans plusieurs épisodes - et même de façon récurrente - mais elles ne sont pas utilisées par les héros.

A noter pourtant, que Cathy Gale (Honor Blackman), partenaire de Steed dans les premiers épisodes avant Emma Peel, conduisait une MGA.

 

The New Avengers (1976-1977)

La dernière série de Chapeau melon & bottes de cuir (26 épisodes) met toujours en scène Patrick Macnee dans le rôle de John Steed, mais il est cette fois secondé par deux comparses : Purdey (Joanna Lumley) et Mike Gambit (Gareth Hunt). Les partenaires utilisent différents véhicules selon les épisodes, notamment : Range-Rover ou Jaguar XJ12 Coupé pour Steed, Jaguar XJS pour Gambit, et une MGB roadster jaune (rubber bumpers) pour Purdey durant la première année de la série!!

Pour info, la jolie Joanna Lumley jouera quelques années plus tard l'horrible Patsy Stone de la série déjantée Absoloutely Fabulous !

 

Friends - Ceux qui avaient 30 ans (2000-2001)

Dans cet épisode, Ross (David Schwimmer) se souvient "d'avoir acheté une voiture de sport pour avoir la classe" (sic). Il s'agit d'une MG B rouge du type Rubber Bumper, salement coincée le long d'un trottoir. Durant tout l'épisode on voit régulièrement Ross tentant de sortir la voiture de cette situation. Enfin, lorsqu'il y arrive, il croise un Red Neck au volant de la même voiture qui lui lance "On a la classe hein, là-dedans !". Déception du Ross...

Bon, c'est pas du Renoir, ni même de l'Audiard, mais au moins ça fait voir une belle bagnole aux gamins avides de cettes série...

 

The Saint (1962-1969)

Publié entre 1923 et 1961 par Leslie Charteris (d'autres épisodes ont été écrits en collaboration par la suite), les aventures de Simon Templar sont produites pour la télévision par ITV à partir de 1962. 114 épisodes, dont 71 en noir et blanc et 43 en couleurs, sont tournés et diffusés durant 6 saisons, jusqu'en 1969, avec Roger Moore comme vedette. La voiture du Saint est évidemment la Volvo P1800S, mais elle côtoie toutes les automobiles des sixties, parmi lesquelles la MGB...

 

The Persuaders (1970-1972)

Créée et produite pour la télévision par Robert S. Baker, la série "Amicalement vôtre", avec Roger Moore (Lord Brett Sinclair) et Tony Curtis (Danny Wilde), rassemble 24 épisodes d'une heure, tournés en 1970 et 1971. Distribuée par ITC, la série n'a pas eu le succès attendu aux USA, contrairement à l'Europe, ce qui explique sa courte durée. L'Aston-Martin DBS de Lord Sinclair et la Ferrari Dino 246 GT de Danny Wilde sont omniprésentes, mais la MGB vient vaillamment pointer son capot entre ces deux prestigieuses voitures de sport dans plusieurs épisodes.

 

Bob Morane (1965)

Une production Europe n°1, réalisée par Robert Vernay et composée de 26 épisodes dont quelques-uns directement inspirés des romans d'Henri Vernes. Claude Titre qui interprète Bob Morane a le physique de l'emploi, contrairement à Billy Kearns, sympathique mais trop petit et pas assez costaud pour représenter Bill Ballantine. Des scénarios fort légers et très courts, où Bob conduit des sportives diverses (Fiat, Alfa, Mercedes, Jaguar...) mais où Bill conduit une MGA et une MGB.

Michel Vaillant (1967)

Coproduction de l'O.R.T.F. et de Plazza Films, les Aventures de Michel Vaillant sont réalisées par Nicole Osso, sur scénarios de Nicole Riche et Madeleine Wagon. C'est l'occasion de voir de belles séquences prises durant de véritables compétitions automobiles de l'époque (en général, une course différente par épisode), avec quelques MGB, et de reconnaître ici et là quelques pilotes célèbres. Henri Grandsire, qui joue le rôle de Michel Vaillant, a lui-même été champion de France de Formule 3. Mais cela mis à part, les scénarios n'ont rien de commun avec la BD de Jean Graton et les acteurs sont peu crédibles. La série s'arrête brutalement après 13 épisodes.

Inspector George Gently (2007-2013)

Série britannique créée par Peter Flannery d'après les romans d'Alan Hunter. Les épisodes (19 actuellement, répartis sur 6 saisons) se passent durant les années 60. George Gently (Martin Shaw), proche de la retraite, quitte la police métropolitaine de Londres (MET) et devient inspecteur chef de la région du Northumberland afin de poursuivre l'assassin de son épouse. Il est aidé sur place par le jeune John Bacchus (Lee Ingleby) qui a la bonne idée de rouler en MGB (au moins durant les 2 premières saisons !). Après avoir résolu cette enquête, George Gently reste dans la région pour d'autres enquêtes, plutôt sinistres mais pleines de voitures anglaises des sixties...

The champions (1968-1969)

Série britannique de 30 épisodes, créée par Monty Berman et Denis Spooner, et diffusée en 1968 et 1969 sur ITV en Grande-Bretagne, puis en 1971 en France. Craig Stirling (Stuart Damon), Richard Barrett (William Gaunt) et Sharon MacReady (la superbe Alexandra Bastedo) sont trois agents d'une agence de renseignements indépendante (Nemesis) doués de pouvoirs surnaturels suite à une abracadabrante histoire de soins reçus au Tibet (1er épisode). Bref, un point de départ invraisemblable, moins d'humour et des personnages moins consistants que les Emma Peel ou Simon Templar de la même époque (même si les acteurs et certains décors sont parfois les mêmes). La série a pourtant eu du succès, notamment pour certains effets spéciaux, mais on la regarde aujourd'hui pour le magnifique échantillon de voitures de la fin des années 60, dont la MG B de Sharon, ou l'Alfa Giulietta Sprint Speciale (Bertone) de Richard

Magnum, P.I. (1980-1988)

Série américaine de 162 épisodes répartis sur 8 saisons, créée par Glen A. Larson et Donald P. Bellisario, diffusée entre 1980 et 1988 aux U.S.A. puis en Europe. Thomas Sullivan Magnum IV (Tom Selleck) est un ancien officier US qui a fait le Vietnam et qui exerce comme détective privé sur l'île de d'Oahu (Hawaï). Suite à un pari, il a le droit d'occuper une villa et d'utiliser la Ferrari 308 GTS de Robin Masters, écrivain à succès dont on ne voit jamais le visage (mais dont on entend parfois la voix - Orson Welles en V.O.). La villa est gérée par Jonathan Quayle Higgins III (John Hillerman), ex-soldat britannique et gentleman, aux manières diamétralement opposées à celles de Magnum, et qui possède deux dobermans qui n'apprécient guère Magnum. Avec autant d'épisodes, on voit défiler un nombre considérable de voitures, dont plusieurs MG B.

Columbo (1968-2003)

Série américaine de 69 épisodes de Richard Levinson et William Link, diffusée aux USA de 1968 à 2003, et où Peter Falk joue le rôle de l'inspecteur Columbo, de la brigade criminelle de Los Angeles. Bigleux, mal coiffé et mal habillé, il fume constamment un mégot de cigare et roule dans un vieille 403 décapotable. Des épisodes toujours construits sur le même schéma : une introduction où l'on voit le criminel perpétrer un assassinat, puis l'enquête menée par Columbo qui, d'infimes détails - toujours identifiables dès l'introduction - en hasards improbables, confond finalement l'assassin. Sa maladresse, sa rusticité, ses réflexions sur sa femme et ses questions harassantes le rendent tout à la fois attachant et insupportable. Mise à part la 403, les voitures figurant dans la série sont pour la plupart américaines, mais on est parvenu à dénicher une MG B !

Flying Circus (1969-1974)

Série britannique de 45 épisodes de Graham Chapman, John Cleese, Terry William, Eric Idle, Terry Jones et Michael Palin (The Monty Python), diffusée de 1969 à 1974 sur BBC1. Pratiquant le non sens et un humour absurde, tous les membres (universitaires d'Oxford et Cambridge pour la plupart) sont les dignes représentants du pays de l'Eccentric Club. Dans le 12e épisode de la 1e saison, The Naked Ant, le sketch Mr. Hitler and he Minehead by-election utilise brièvement deux MGB, une rouge et une bleue. Mais pas de trace de MGB dans les autres épisodes...

Le village préféré des Français (2016)

Pas une série, mais une émission présentée annuellement depuis 2012 par Stéphane Bern sur France 2, où le public vote pour un village parmi une pré-sélection différente chaque année. En 2016, Stéphane Bern fait mine de relier les villages au volant d'une MG B vert foncé, parfois décapotée, bien illustrée dans la présentation de certains villages. On constate vite qu'il s'agit en fait de plusieurs roadsters différents, mais qui ont une couleur assez semblable et tous des jantes à rayons. Belle initiative de l'animateur, qu'il s'agissait d'épingler ici.



Clips vidéo

Chayanne : Torero

Clip vidéo de Chayanne interprétant Torero (URL)

Bayoncé : Haunted

Clip vidéo de Bayoncé interprétant Haunted (URL)



Référence

  • IMCDb : Superbe projet collaboratif consacré au recensement des véhicules dans les films et à la TV.
    Classement par marques, y compris bien sûr MG

 


© JP Donnay 2003 à 2014
Créé le 27 juin, 2003 - Mise à jour de la page le 8 juin, 2016