Types de graisses

LM grease graisse à base de lithium, à haut point de fusion. Supportant une large plage de températures, elle est spécifiquement dédiée au graissage des roues (roulement, fusée). Convient aussi pour les applications générales et idéale pour pour les axes des rotules de suspension.
Moly grease graisse à base de molybdène. Idéale pour les éléments supportant une forte tension ou une charge élevée, tels que les pivots et les tourillons de la suspension avant.
Heavy grease graisse à base de calcium. Excellente résistance à l'eau, avec une bonne lubrification et des propriétés anticorrosives. Bonne pour les roulements et fusées de roues.
Red rubber grease graisse spéciale compatible avec le caoutchouc, pour un usage sur les composants hydrauliques des freins et de l'embrayage où le durcissement et le gonflement doivent être évités. Utile dans l'assemblage des composants caoutchouc des freins, embrayage et suspension.
Silicone grease mêmes caractéristiques et usages que précédente.
Water pump grease graisse très consistante à base de chaux, avec d'excellentes qualités de résistance à l'eau, assurant des propriétés d'étanchéité imbattables dans les pompes à eau des véhicules.
PH grease graisse blanche collante, résistante à l'eau, recommandée pour les applications "longue durée" et difficilement accessibles, telles que les liaisons et mécanismes de freins, les engrenages de transmission, cannelures, etc.
CL grease graisse douce à base de calcium, recommandée en priorité pour la lubrification du châssis et convenant pour les rotules et les jumelles de ressort. Résistante aux éclaboussures d'eau et de sel.
Graphited grease graisse waterproof semi-fluide, avec additif de graphite, pour les câbles de frein, les chaînes et les lames de ressort. Ne convient pas aux surfaces usinées, telles que les pivots de suspension ou les boîtes de direction.
Source: MGOC

Recommandations

Graisses
Graisse "blanche" Généralement une graisse universelle au lithium ou au Téflon, disponible en aérosol. Charnières et mécanismes de fermeture des portières, charnières du coffre et du capot, mécanismes et ressorts des essuie-glaces. Pas de coulées noires et en théorie ne tache pas, mais dépose un film blanc au séchage. Essuyer les excès avec un chiffon.
Graisse universelle au lithium Peut être dopée par des additifs pour résister aux fortes pressions (EP). Très bon comportement face à l'humidité et la présence d'eau, très bonne protection anticorrosion. En cartouche, pour pistolet à graisse, ou en pot. Pour l'opération périodique de "graissage" du véhicule. Application au pistolet, aux graisseurs de la suspension avant (6) et celui de l'axe de transmission (1). Application au pinceau sur les moyeux et papillons des jantes à rayons.
Graisse au Téflon Caractérisée par sa résistance aux hautes températures, sa très bonne adhérence et sa très bonne résistance aux produits chimiques. Convient pour charge moyenne, vitesse de rotation faible et oscillations de faibles amplitudes. Les graisses blanches en aérosol sont souvent dopées au Téflon, sinon usage en industrie (fours, moteurs électriques de classe H, etc.)
Graisse graphitée Protection des éléments exposés à l'eau, tels que lames de ressort et câbles de frein. Également utilisée pour les chaînes. Relativement agressive pour les pièces métalliques en mouvement (présence de graphite), elle n'est pas recommandée pour toutes les applications.
Graisse de silicone Protection des équipements électriques et électroniques exposés aux hautes températures, aux agents oxydants et atmosphériques et aux interférences électromagnétiques. Facilite la conduction thermique des composants. Chasse l'eau et les moisissures, laisse un film transparent protecteur et non conducteur. Tenue réduite sous charge.
Autres lubrifiants
Huile "fine" Petits mécanismes (horlogerie, machines, etc.)
Huile de vaseline Clés et serrures. Appliquer sur les 2 faces de la clé et faire tourner plusieurs fois dans le barillet (jamais sur la clé de contact).
Graphite (micronisé) Même usage que l'huile de vaseline (serrures) avec un risque moindre de bouchage (poussières + huile). La pipette étant introduite dans la serrure, une seule pression suffit.
Huile de silicone Nourrit et fait briller le caoutchouc et les plastiques, extérieurs et intérieurs. Appliquer au pinceau sur les encadrements de vitres latérales et du pare-brise, les pieds de portes, les bords du capot et du coffre. Éviter de déborder sur la carrosserie.
"3 en 1" ou
"5 en 1"
Chasse l'humidité, débloque/dégrippe, dégraisse/nettoie, lubrifie. Composé essentiellement de naphte lourd (très nocif), disponible en aérosol ou en burette. Attention aux usages contradictoires: lubrifiant / dégraissant (lubrification en l'absence de graisse, sinon les graisses sont détruites); dégrippant au point d'empêcher le serrage; bonne pénétration mais volatil en aérosol et nocif.

 Caractéristiques physico-chimiques
  • Classes de consistance

Grades NGLI (National Grease Lubrification Institute)
Correspond à une valeur de pénétration dans la graisse travaillée selon la spécification d'essai ASTM / D 217 ou DIN ISO 2137 (0,1 mm)

Grades Pénétration travaillée Consistance
000
475 - 445
Très fluide
00
400 - 430
Fluide
0
385 - 355
Semi-fluide
1
340 - 310
Très molle
2
295 - 265
Molle
3
250 - 220
Moyenne
4
205 - 175
Dure
5
160 - 130
Très dure
6
115 - 85
Extra dure

Viscosité
Généralement estimée en cST (centi-Stroke ou mm²/s) à 40°C
Densité
De l'ordre de 0,9
Point de goutte
Température à laquelle tombe la première goutte d'huile d'une graisse liquéfiée par chauffage d'un échantillon
Température maximale d'utilisation
180°C à 250°C selon les constituants de la graisse. La température maximale d'utilisation de la graisse est toujours très inférieure au point de goutte.

 Références

© JP Donnay 2003 à 2014
Créé le 27 juin, 2003 - Mise à jour de la page le 23 décembre, 2013