Malachite-Gold - Fiches des M.G. spéciales

Commentaires

Peter Pellandine après avoir travaillé pour le carrossier H.J. Mulliner, fonde avec Keith Waddington la firme Ashley Laminates en 1955 dans l'Essex, où ils créent des carrosseries en fibre de verre. D'abord la 750 pour l'Austin Seven, puis la Sports Racer pour des châssis de 6'11'' à 7'8''. Pellandine quitte Ashley pour fonder la Falcon Shell Ltd, début 1957. Il reprend les moules de la 750 (Falcon MkI) et de la Sports Racer (Falcon MkII) à laquelle sera ajouté un hard top plus tard dans lannée. En 1959, sort la Mk III, baptisée Carribean, qui deviendra la meilleure vente de la marque (et dont les phares avant rappellent l'avant de la MGB). Prévue pour un châssis de Ford 7'6'', elle peut en fait être adaptée à tout châssis de mêmes dimensions. Au début des années 60, une version Competition de la Mk III est produite, avec un double bosselage d'appui-tête caractéristique, tandis que sort la Bermuda, une version 4 places de la Carribean. La Carribean et la Competition sont aussi désormais disponibles en kit complet, avec un châssis et une structure conçus par Terry, et des motorisations diverses: Ford 100E et 105E, Coventry-Climax 1098cc ou 1126cc, ou encore MG A. Sur cette même structure, la firme propose encore la Peregrine, une stricte 2 places plus basse que la Carribean. Fin 1961, Pellandine revend la société Falcon à Mike Moseley. Sous sa direction, la Falcon 515 sort en 1963 sur base d'une structure Progress et d'une mécanique Ford Capri 1500cc. Ce sera la dernière réalisation de la firme qui ferme en 1964. Peter Pellandine, de son côté, a émigré en Australie où il fonde en 1970 la Pellandini Cars, vendant des kits pour VW et Mini, et développant d'étonnantes voitures à vapeur sur une base VW. Il revient en Grande-Bretagne de 1977 à 1990, où il crée la société Pelland Engineering vendant ses kits pour VW et, en 1989, pour Alfa Sud. Il tente plusieurs essais de records de vitesse avec une voiture à vapeur, puis retourne en Australie pour continuer à développer ses voitures à vapeur, la dernière étant la Steamer Mk IV.


Falcon

Falcon Mk I (URL)

Falcon Mk II (URL)

Falcon Mk II 1958 (3.8 L) (URL)

Falcon Mk III Competition (URL)

(URL) Falcon Mk III Carribean (URL)

Falcon Bermuda (URL)

Falcon 515 à mécanique Ford (URL)

Pelland Steam Cars

Pelland Steam Car Mk II (URL)

Land Speed Record Steam Car (URL)

Références spécifiques

Sites Web :

Livres / articles :

MG Spéciales
© JP Donnay 2003 à 2010
Mise à jour le 12 décembre, 2010