Malachite-Gold - Fiches des M.G. spéciales

Commentaires

En 1952, le pilote Peter Gammon court avec succès sur MG Special. L'année suivante, constatant l’efficacité des Lotus Mark VI, il commande un tel châssis et monte son moteur « poussé » MG XPAG (1320cc) et une boîte MG TC. En 1954, il rafle toutes les compétitions en moins de 1500cc. La première voiture de sport avec carrosserie enveloppante de Colin Chapman est la Lotus Eight construite en 1954. La ligne fuyante de la carrosserie avec un double empennage marqué est due à Frank Costin. C'est un moteur MG XPEG de 1467cc qui l'anime le plus souvent. Avec 2 SU HF6, elle développe 85 bhp et atteint 110 mph. Les moteurs MG XPAG 1350cc, Turner-Lea-Francis 1490cc, Connaught 1490cc, Ford 1170cc et Climax 1100cc ont également été montés. Son châssis tubulaire est monté autour du moteur, ce qui assure une grande rigidité mais complique les interventions. Seules neuf Mark VIII seront construites, certaines d’entre-elles utilisant le châssis de la Mark VI modifié. En 1959, Peter Gammon sur sa Lotus Mk VI à moteur MG, Mike Anthony dans une autre Mk VI et Colin Chapman lui-même sur une Mk VIII à moteur MG, forment la première écurie Lotus qui remporte une victoire d’équipe à Sivlerstone. Les Mark IX et Mark X, toutes deux de 1955, sont directement inspirées de la Mark VIII , mais avec des motorisations plus puissantes, Conventry Climax ou Bristol. À partir de 1957, la première Lotus Seven S1 pourra être équipée du bloc "A" de 950 cc et de la boîte des Austin-Healey Sprite et futures MG Midget Mk I.


Lotus avec moteur MG

Lotus Mark VI 1954 à moteur XPAG 1320cc
de Peter Gammon (URL)

Première Lotus Mark VIII, avec moteur XPEG 1466cc
du premier team Lotus (URL)
(URL) Lotus Mark VIII 1954 avec moteur XPAG 1350cc construite pour Nigel Allen (URL)
Lotus Mark VIII à Silverstone en 2006 (URL)
Lotus Mark VIII (sans moteur) commandée par
James Dean (détruite en 1980) (URL)

Autres Lotus en rapport avec le sujet

Lotus Mark IX 1955 avec moteur
Coventry-Climax 1097cc (photo perso.)

Lotus Seven S1 1960 avec moteur "A" de la Sprite
avec David Evans au volant (URL)

Références spécifiques

Sites Web :

Livres / articles :

  • Grande Encyclopédie de l'Automobile - Alpha Auto, 1975: Lotus, pp. 2131-2140.

MG Spéciales
© JP Donnay 2003 à 2009
Mise à jour le 11 mai, 2009