Malachite-Gold - Fiches des M.G. spéciales

 

Commentaires

Stuart Young et son père, possesseurs de la division Weldengrind Limited de Fulham, construisent cette MG spéciale en 1955. Son nom "Parson" vient de la contraction de "pa" & "son" (bel esprit de famille...) mais elle est aussi décrite sous le nom de Weldengrind MG TF. La carrosserie légère est directement attachée à un châssis tubulaire. La direction, la suspension avant et l'essieu arrière sont ceux de la MG TF et les freins à tambour (Alfin) proviennent des Morris. Le moteur est le XPEG de 1466 cc qui équipe les MG TF 1500 de l'époque, avec carburateurs SU. La voiture est particulièrement basse et la forme de la carrosserie s'inspire des voitures de course d'alors (Aston, Maserati, etc.), sans que les concepteurs ne disposent d'aucune expérience particulière en la matière. La carrosserie aurait été construite par Peels Coachworks (Kingston). La voiture est utilisée en compétition sur les circuits britanniques, au moins en 1955 et 1956. Elle est toujours présente aujourd'hui dans des exhibitions et compétitions de voitures anciennes. En 1957, les Stuart construisent une seconde Parson, dont la carrosserie est fabriquée par Peels, avec un moteur Maserati. Le très riche site "mcdb" (automobiles dans les films et vidéos), note que la Parson MG fait une apparition dans un épisode télévisé du tout début des années 60.

Parson MG 1955

Parson MG 1955 (Enjoying MG)

En course à Silverstone, août 1955 (Enjoying MG)
Entre deux compétitions en 2009 (URL)
A Goodwood en 2009 (URL)
Parson MG exposée à Goodwood en 2000 (URL)
Parson MG dans l'épisode 8 de la série télévisée
Danger Man, 1960-1961 (URL)

Parson Maserati 1957

Giorgio et Grazia Marchi sur Parson Maserati
Ennstal Classic Rally 2002 (URL)


Références spécifiques

Sites Web :

 

Livres / articles :

  • Green M., XPAG-powered MG Specials, Enjoying MG, August 2008, pp. 10-15.

MG Spéciales
© JP Donnay 2003 à 2009
Mise à jour le 3 septembre, 2010