Malachite-Gold - Fiches des M.G. spéciales

Commentaires

Van den Plas (en 3 mots) est une société belge créée en 1870, fabriquant d'abord des essieux de voitures, puis des voitures complètes et enfin des carrosseries automobiles pour les firmes belges Minerva, Métallurgique et Impéria. En 1912, une filiale est établie à Londres, puis en 1920 à Paris (Willy Van den Plas et Salomon & Cie). C'est durant cette période que sont produites les plus prestigieuses carrosseries, notamment grâce au styliste Alexis de Sakhnoffsky (Rolls Royce, Hispano-Suiza ou Excelsior Albert Ier par exemple). Mais la filiale de Londres passe sous contrôle britannique dans le courant de la Première Guerre mondiale et la Vanden Plas (en 2 mots) England Ltd est créée en 1923. L'essentiel de la production consiste en torpédos Bentley 3 L et 4,5L, mais aussi quelques Alvis, Talbot ou Lagonda. Une carrosserie originale est aussi construite par Vanden Plas pour le pilote Eddie Hall, sur base d'un châssis MG Magna F. La firme est absorbée par Austin en 1946, qui lui confie des modèles de luxe dont les limousines Ausin Princess à partir de 1953. En 1960, Vanden Plas devient indépendant et produit la série Princess à calandre particulière, dont la fameuse Princess 4 Litre R à moteur Rolls Royce de 1964, et quelques habillages luxueux des Austin et Morris. Ainsi, en 1963, un luxueux prototype de Vanden Plas Princess 1100 basé sur une MG 1100 (ADO 16) est montré. Elle est brièvement commercialisée sous le nom de MG Princess aux USA en 1964-65. Cette version est tellement rare (154 construites) que l'on s'interroge encore sur la réelle présence du badge de calandre MG qui différencierait le véhicule (en plus des badges d'enjoliveurs et arrière). Il ne semble apparaître que sur les photos de presse. Ailleurs, la voiture est distribuée sous le nom de Vanden Plas Princess 1100, 1275 (1967) puis 1300 (1968). Lorsque Vanden Plas est intégré au holding British Leyland, lors de sa création en 1968, son activité se limite à ces Princess 1300, puis les Allegro 1500 et 1750 dont la production sera transférée sur le site MG d'Abingdon en 1979. Jaguar reprend la gestion de Vanden Plas et l'utilise pour ses modèles prestigieux Daimler telle la Double-Six basée sur une Jaguar XJ12. Puis Rover hérite du nom Vanden Plas et l'utilisera sur plusieurs modèles Austin et Rover jusqu'à ce que Rover soit lui-même racheté par les Chinois avec tout le reste du groupe, y compris MG..., dans les années 2000.

Une fiche complète de la MG 1100 est présentée sur ce site.


MG Vanden Plas

MG Magna F Vanden Plas (URL)
Hard Top Vanden Plas pour MGA (URL)

MG Princess 1100 avec son badge MG sur
la calandre Vanden Plas (URL)

Autre vue d'une MG Princess avec l'insigne MG
bien visible sur la calandre Vanden Plas (URL)
MG Princess sans insigne MG de calandre mais bien
sur les enjoliveurs (URL)
MG Princess 1965 avec badge arrière et sur les côtés
du toit en vynil, mais pas à l'avant ni sur les enjoliveurs (URL)

Quelques prestigieuses Van den Plas et Vanden Plas

Minverva AL Van den Plas Cabriolet (1929-1935)
8 cylindres et 6.6L (URL)

Rolls Royce Phantom III Van den Plas
Imperial Limousine de Ville 1936 V12 et 7.3L (URL)
Bentley 4.5L Vanden Plas Tourer
4 cylindres à compresseur 1934 (URL)
Princess IV DS7 Saloon sur base Austin A135
(1956-1959) 6 cylindres et 3L (URL)
Vanden Plas Princess 4 Litre R (1964-1968)
6 cylindres et 4L Rolls Royce (URL)
Vanden Plas 1100 (ADO 16) 1965 (URL)
Daimler Double-Six Vanden Plas 1975
12 cylindres et 5.3L (URL)
Rover 2600 Vanden Plas (URL)

Références spécifiques

Sites Web :

Livres / articles :

  • Grande Encyclopédie de l'Automobile - Alpha Auto, 1977: Van den Plas et Vanden Plas, pp. 3091-3093.

MG Spéciales
© JP Donnay 2003 à 2009
Mise à jour le 12 décembre, 2010