Malachite-Gold - Fiches des M.G. spéciales

Commentaires

Doublas Wilson-Spratt a été pilote et pilote d'essai chez Bristol, avant d'ouvrir, en 1954, le "Delta Garage" dans le Bedfordshire. En 1962, il entame la construction de carrosseries originales et il est vite rejoint par Jim MacManus, la marque prenant alors le nom de leurs initiales. La première voiture sort en décembre 1962 et est basée sur une Austin-Healey Sprite. Jusqu'en 1956, une douzaine de voitures sont montées sur la base de la Sprite-Midget, avec carrosserie en aluminium et/ou fibre de verre. L'entreprise se voit en outre confier des véhicules en plus ou moins bon état, afin de les transformer en WSM. Ainsi, en 1963, une MGB est carrossée par WSM, qui se distinguera en compétition à la fin des années 60. En 1966, une Healey 3000 et une Jaguar XK150S seront également transformées par WSM, la première en coupé, la seconde en break de chasse. D. Wilson-Spratt réalise aussi en 1967 la transformation d'une MG 1100, soit une 4 places économique mais rapide (100 mph). L'instauration des limitations de vitesse le décourage pourtant de mettre cette voiture en production. Fin des années 80, des recherches sont systématiquement entreprises pour retrouver les WSM toujours existantes, et à partir de 2001 (80e anniversaire de Douglas Wison-Spratt), des rassemblements réguliers sont organisés à l'occasion de diverses manifestations sportives.

WSM sur base MG

WSM Sprite 201 Silverstone, Dec. 1962 (URL)

WSM MGB 1963, restaurée (URL)
WSM MGB au MGCC 1967 à Silverstone (URL)
... et en compétition d'ancêtres aujourd'hui (URL)
(URL) WSM MG 1100 1965, retrouvée en 2001 (URL)

Autres WSM

WSM Healey 3000 1966 (URL)

WSM Healey à l'avant plan et WSM MG derrière (URL)
(URL) Jaguar XK150S transformée en break de chasse par WSM, retrouvée et restaurée (URL)

Références spécifiques

Sites Web :

Livres / articles :

MG Spéciales
© JP Donnay 2003 à 2009
Mise à jour le 11 mai, 2009