Malachite-Gold - Fiches des modèles M.G. anciens

1934-1952



Modèle : Ex 135 "Humbug" - "Magic Magnette" - Experimental 1-seater body
Crédit photographique : The M.G. Magazine January 1935

Caractéristiques techniques
Moteur 6 cylindres Bloc d'origine Magnette K3
Cylindrée 1087 cc (classe G) Carburateur(s)  
Compresseur Powerplus Puissance  
Alésage / course   Taux de compression  
Vitesses   Rapports de boîte  
Rapport de pont   Empattement  
Freins avant   Freins arrière  
Voie avant   Voie arrière  
Roues avant   Roues arrière  
Longueur   Lageur  
Hauteur   Poids  
N° Châssis   Vitesse maximum  

Production
Ex 135
1

Commentaires

L'établissement de records de vitesse constituait une excellente opération publicitaire pour M.G. Aussi, l'usine accueillit avec enthousiame le souhait de G. EYSTON de s'attaquer aux records de la classe G avec un nouveau prototype basé sur la voiture de course Magnette K3. La Ex 135 utilisait le moteur de la K3 avec son compresseur Powerplus, tandis que le châssis (K3023) était modifié (empattement allongé et ajustement des longerons pour abaisser la position du pilote). Le gabarit de EYSTON était tel, que pour habiller le châssis d'une carrosserie ajustée, il fallut procéder à de véritables "essayages". Par analogie avec la Ex 127 ("Magic Midget"), le nouveau prototype est identifié comme la "Magic Magnette", mais son surnom le plus connu est celui de "Humbug" (bonbon) provenant des lignes brunes et beiges (couleurs de M.G.) qui alternaient sur toute la longueur de la carrosserie de record. Une seconde carrosserie, appelée "The Coal Scuttle" (le panier à charbon) était utilisée pour les compétitions où s'est également alignée la Ex 135. C'est ainsi que George EYSTON remporte la course du British Empire Trophy Race au volant de la Ex 135 en juin 1934. En octobre 1934, EYSTON se rend à Montlhéry où, en deux jours seulement, il abat une douzaine de records de la classe G. Le premier jour (le 27 octobre, date qui restera dans l'histoire dix-neuf ans plus tard - private joke), il écume les records de courtes distances, et le second il tourne pendant un peu plus d'une heure pour décrocher les records jusqu'aux 200 km. Lorsqu'en 1935, la compétition est officiellement arrêtée au sein du groupe Morris Motors, G. EYSTON revend la Ex 135 à Donald LETTS. Ce dernier l'utilise durant 2 saisons en courses, mais l'histoire de la voiture ne s'arrête pas là...

De 1937 à 1952 : Fin 1937, "Goldie" GARDNER et KIMBER obtiennent l'accord de Lord Nufield pour développer une nouvelle voiture de records. Ils rachètent la Ex 135 (K3023) à LETTS et l'habillent d'une carrosserie très aérodynamique créé par Reid RAILTON. Le moteur de la propre K3 de records de GARDNER est reconditionné par Robin JACKSON. Avec un compresseur Centric, le moteur de 1.087 cc (classe G) atteignait 194 bhp, puis 202 bhp à 7.000 t/m. En modifiant l'alésage et les pistons, la cylindrée passait à 1.106 cc. La Ex 135 deviendra ainsi la première voiture de la classe F (1100 à 1500 cc) à dépasser les 200 mph. Un nouveau bloc 6 cylindres de 746 cc (classe H) sera préparé mais il ne pourra être expérimenté qu'après la guerre. Entre 1946 et 1950, c'est en Belgique, à Jabbeke (petite portion d'autoroute construite en 1939) que GARDNER et la Ex 135 s'attaquèrent à toute une série de records, avec des moteurs de 746 cc, mais aussi de 497 cc (le même moteur sur 3 cylindres, classe I) et de 332 cc (classe J, 50 bhp).

La Ex 135 utilisée par "Goldie" Gardner (drapeau belge pour les records de Jabbeke)

Entretemps, GARDNER a obtenu de William LYONS le prêt d'un moteur expérimental Jaguar (OHC XK) de 1.970 cc, avec lequel il va également battre les records en classe E de 1 et 5 km et du mile à plus de 170 mph. La Ex-135 va donc cumuler des records dans 6 classes distinctes !
En 1951, c'est avec un moteur de TD surcompressé que GARDNER attaque la classe F. Pour des raisons commerciales évidentes, c'est sur le Lac Salé de l'Utah que les essais sont réalisés. Des records sont enregistrés sur diverses distances en 1951 et 1952 (6 internationaux et 10 US). Mais en 1952 également, il installe un moteur Wolseley de 2 litres, avec lequel, après de nouveaux records, il sera accidenté.
GARDNER et la Ex 135 prennent leur retraite après plus de 15 ans de records dans toutes les catégories. La Ex 135 est conservée au British Motor Inudstry Heritage Trust Museum de Gaydon.


Records obtenus par George EYSTON

Date
Lieu
Record
Vitesse (mph)
27 Octobre 1934
Montlhéry
1 km lancé
128,70
1 mile lancé
127,70
5 km
128,68
5 miles
128,62
10 km
128,58
10 miles
128,53
28 Octobre 1934
50 km
119,84
50 miles
120,72
100 km
121,65
100 miles
121,13
1 heure
120,88
200 km
120,82

Records obtenus par A.T. "Goldie" GARDNER

Date
Lieu
Record
Vitesse (mph)
Novembre 1938
Francfort
1 km lancé (G)
186,5
1 Mile lancé (G)
186,6
Mai 1939
1 km lancé (G)
203,5
1 Mile lancé (G)
203,2
5 km lancés (G)
197,5
1 km lancé (F)
204,3
1 Mile lancé (F)
203,9
5 km lancés (F)
200,6
Septembre 1946
Jabbeke
1 km lancé (H)
159,098
1 Mile lancé (H)
159,15
5 km lancés (H)
150,46
Janvier 1950
1 km lancé (I)
154,9
1 Mile lancé (I)
154,2
5 km lancés (I)
150,5
Juillet 1950
1 km lancé (J)
120,394
1 Mile lancé (J)
121,048
5 km lancés (J)
113,125
1951
Lac Salé
50 km (F)
127,8
200 km (F)
139,28


Illustrations

World's Most Interseting 12 h.p. Car
Source :
The M.G. Magazine, January 1935

Collection de Ex-135 de Dinky Toys
Source : Chilhood Memories - Dinky
Lt. Col. A.T. "Goldie" Gardner's M.G. "Streamliner" Meccano Ltd - Dinky Toys Series, 1946
Source : Chris Balm

Couverture d'un numéro du Modern Wonder de 1938 illustrant la M.G. "Streamliner" durant un record sur une autoroute allemande
Source : Squirl


Références spécifiques

Sites Web :

Livres / articles :
  • Barré L., The world's most interesting 12 h.p. car - Interview with G.C.T. Eyston, The M.G. Magazine, January 1935, pp. 582-583.
  • Green M., The Early record Breakers, Enjoying MG, April 2005, pp.10-15.
  • Green M., The Record Breaker EX 135. Part 1 - The early years, Enjoying MG, February 2006, pp.10-15.
  • Green M., The Record Breaker EX 135. Part 2 - A new lease of life, Enjoying MG, March 2006, pp.10-17.
  • The MG Year - January - 1934, Enjoying MG, January 2004, p. 47.

MG Modèles anciens
© JP Donnay 2003-2004-2005-2006
Mise à jour le 28/07/08