Malachite-Gold - Fiches des modèles M.G. anciens

1960-1970


Modèle : Innocenti S 1100
Crédit photographique : Concorso Italiano 16/08/2002

Innocenti Spider 950 1961
Vue 3/4 arrière d'une Innocenti S avec appuie-têtes et volant à droite (URL)
Innocenti 1100 S 1966 avec calandre à lames horizontales et badge OSI (photo perso.)
Tableau de bord d'une Spider 950 1961
Innocenti C Coupé (URL)

Caractéristiques techniques

Moteur 4 cylindres OHV Bloc d'origine Serie "A"
Cylindrée Spider : 948 cc (1961) Carburateur(s) 2 S.U. HS2
S & C : 1098 cc (1964)
Compresseur Non Puissance Spider : 46,4 à 5500 t/min
S1100 :56 bhp à 5750 t/min
C : 57 bhp à 5500 t/min
Alésage / course Spider : 62,9 x 76,2 mm Taux de compression Spider : 8,3
S1100 & C : 64,6 x 83,7 mm S1100 & C : 9,0
Vitesses 4 Rapports de boîte  
Rapport de pont   Empattement S1100 : 80" (2032 mm)
C : 85,8" (2179 mm)
Suspension avant Indépendante avec ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques Freins av. / ar. Hydrauliques
Disques av. (S1100 & C)
Tambours ar.
Suspension arrière Lames quart/semi-elliptiques et amortisseurs hydrauliques Voies av. / ar. Spider+S:46" / 46" (1168 mm)
C:47,7"/46,5" (1212/1181mm)
Fixation roues Jante boulonnée Pneus 145 x 13
Longueur Spider+S: 136" (3429 mm) Lageur Spider + S : 58" (1473 mm)
C : 140,8" (3576 mm) C : 60,6" (1539 mm)
Hauteur Spider+S: 45" 1/2 (1156 mm) Poids Spider : 1530 lbs (695 kg)
C : 45,3" (1151 mm) C : 1640 lbs (740 kg)
N° Châssis

Spider: AN5 & HAN 6

Vitesse maximum Spider: 87 mph (140 km/h)
S1100/C:90 mph (145 km/h)

Production
Innocenti Spider 950
4176
Innocenti S 1100
2988
Innocenti C Coupé
487

Commentaires

Position du modèle : Fondée en 1931 par Fernandino INNOCENTI, l'entreprise de construction métallique est pratiquement détruite durant la guerre. Profitant des subsides d'état, il reconstruit une usine à Lambratte (Milan) où il produit, à partir de 1946, le fameux scooter Lambretta (style Vespa). Par la suite, INNOCENTI fabrique des pièces de carrosserie pour les plus grandes marques, italiennes d'abord (Fiat, Alfa, Lancia), européennes ensuite (Ford, VW). BMC, qui souhaitait s'implanter sur le marché italiien très fermé, signe avec INNOCENTI un partenariat. Dès 1960, des Austin Farina A40 et A40S, sont montées et portent le logo Innocenti. Puis, il prend l'initiative d'importer des châssis (y compris moteur, direction, suspension et freins) d'Austin Sprite Mark I ("Frogeye"). La carrosserie originale est signée Tom TJAARDA du bureau turinois Ghia, et la voiture est habillée d'une toute nouvelle finition intérieure. Elle est construite par OSI, dans les propres installations d'INNOCENTI. Au Salon de Turin de 1960, apparaît ainsi la première Innocenti Spider, juste avant que ne sortent les Sprite Mk II et Midget Mk I. A sa sortie, le moteur est le bloc "A" de 948 cc et, mécaniquement, il y a peu de différences avec les "Spirdgets" (filtres à air, distributeur, radiateur...). Mais la finition est beaucoup plus luxueuse que celle des voitures anglaises : larges portières (les montants de portes sont avancés), vitres montantes et déflecteurs, capote imperméable et facile à poser, chauffage, boîte-à-gants verrouillable, allume-cigare et cendrier, hardtop en option, etc. Après une augmentation de cylindrée en 1964 (Innocenti-S) et la sortie d'un coupé fermé en 1967 (Innocenti-C), la production des Innocenti S et C prendra fin en 1970. La plupart des exemplaires sont destinés au marché italien, mais un certain nombre ont cependant été exportés. On trouve ainsi des Spider avec volant à droite et, pour le marché US, les pare-chocs étaient munis de butoirs.
Variantes : En 1964, sort le modèle 1100S dont la cylindrée du moteur passe à 1098 cc. Par la même occasion, la boîte de vitesses est également modifiée. En 1967, sort une version fermée appelée Innocenti C Coupe. Malgré une carrosserie visuellement très proche du Spider, seuls le capot, le coffre et les portières sont communs au coupé. Sur les différents modèles et selon les années, plusieurs variantes de finition apparaissent : calandre à lames horizontales, verticales, ou grillagée, volant et klaxon, appuie-têtes, etc.
Remarques : Les 624 premiers Spider 950 cc ont été construits en utilisant les derniers châssis AN5 prévus pour la Sprite Mk I ('Frogeye"). Ce n'est qu'après cette "récupération", que le châssis HAN6 des Sprite Mk II a été utilisé sur les Spider 950 cc. L'Innocenti ne recevra pas le moteur 1275 cc qui équipera les Sprite Mk IV et Midget Mk III. Mais, pour la petite histoire, ce moteur fera le succès de la Mini-Cooper Innocenti quelques années plus tard.

Illustrations

Couverture du catalogue Inncenti-S de 1965
Source : McLellan's Automotive History
Affiche publicitaire pour l'Innocenti S
Source : Old Car Ads
Une Innocenti Spider dessinée par Franquin, à côté de la Fiat 509 de Gaston
(Ci-dessus : Gaston, Album 8, p. 26, 1967 selon "Le garage de Franquin";
ci-dessous : Gaston R4, p.33)

Références spécifiques

Sites Web :

Article :

  • Green M., Italian Influence - Part 2, Enjoying MG, March 2009, pp. 10-15.
  • Lowe B., The Development of the Innocenti "C", Enjoying MG, July 2007, pp. 38-41.
  • The MG Year - November - 1960, Enjoying MG, November 2004, p. 48.

MG Modèles anciens
© JP Donnay 2003-2004-2005-2006-2007
Mise à jour le 18/08/11