Malachite-Gold - Fiches des modèles M.G. anciens

1961-1962


Modèle : MGA 1600 Mark II Coupé
La nouvelle grille de radiateur - Couleur originale Iris Blue
Crédit photographique : The MGA-Register

Nouvelle grille de radiateur
sur une MGA 1600 Mk II (photo perso.)
Vue 3/4 arrière d'un roadster MGA 1600 Mk II
avec les nouveaux feux horizontaux (photo perso.)
Vue 3/4 arrière d'un coupé MGA 1600 MkII 1962
VIN GHDL 2106722 (URL)
Tableau de bord d'une MGA 1600 Mk II Roadster 1961
(URL)

Caractéristiques techniques

Moteur 4 cylindres OVH Bloc d'origine Série "B"
Cylindrée 1622 cc Carburateur(s) 2 S.U. 1" 1/2
Compresseur Non Puissance 90 bhp à 5600 t / min
Alésage / course 76,2 x 88,9 mm Taux de compression High 8,9 / Low 8,3
Vitesses 4 synchro 2, 3 & 4 Rapports de boîte 1,00 /1,374 / 2,214 / 3,64
Rapport de pont 4,10 Empattement 94" (2388 mm)
Suspension avant Indépendante avec ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques Freins av. / ar. Hydrauliques
Disques av. 11"
Tambours ar. 10 "
Suspension arrière Lames semi-elliptiques et amortisseurs hydrauliques Voies av. / ar. 47" 3/8 (1206 mm) /
47" 7/8 (1216 mm)
Voies av. / ar. avec
roues à rayons

48" 3/4 (1238 mm) /
48" 3/4 (1238 mm)

Fixation roues Boulonnées sur disque acier
Fixation centrale et rayons en option
Pneus 15 x 5,60
15 x 5,90
Longueur 156" (3962 mm) Lageur 58" (1473 mm)
Hauteur 50" (1270 mm) Poids Roadster : 2015 lb (914 kg)
Coupé : 2105 lb (954 kg)
N° Châssis 100352 à 109070 Vitesse maximum 102,3 mph (165 km/h)

Production
MGA 1600 Mark II Roaster
8198
MGA 1600 Mark II Coupé
521
Total MGA 1600 Mark II
8719
Production totale estimée
(tous modèles MGA confondus)
101081

Commentaires

Position du modèle : Après un accueil favorable, les chiffres de vente de la MGA 1600 ont rapidement diminué. On travaille sur un tout nouveau modèle chez M.G., mais en attendant, une version Mark II de la MGA 1600 est lancée en juin 1961. Extérieurement, les changements visibles portent sur la grille de la calandre, dont les lames plus verticales qu'auparavant, sont en retrait à la base du cadre. Les feux arrière aussi sont très différents des MGA précédentes. Mais le vrai changement vient du moteur. Sa capacité augmente de 34 cc, mais cette petite augmentation s'accompagne de profondes modifications à tous les niveaux (pistons, chambres de combustion, villebrequin, etc.). Du coup, la puissance monte à 90 bhp, atteints à 5.500 tours/minute seulement. Cela se compare avantageusement à la Twin Cam, dont les derniers modèles étaient limités à 100 bhp à 6.500 t/min. Les accélérations de la 1600 Mk II sont cependant moins fulgurantes, le rapport de pont étant différent, mais c'est tout profit pour le confort de conduite. L'intérieur est aussi mieux fini, avec notamment un tableau de bord traité à la manière des Twin Cam (tissu et dessus anti-reflets). La 1600 Mk II apparaît ainsi comme la meilleure des MGA produites et non, comme c'est souvent le cas pour les fins de série, comme une MGA dénaturée.
Variantes : Bien que produite en relativement peu d'exemplaires, la MGA 1600 Mark II est également proposée en version coupé, toujours aussi bien finie et un peu plus rapide que la cabriolet. Un certain nombre de Mk II seront produites en incorporant des éléments de suspension et de frein de la Twin Cam, arrêtée plus tôt que prévu et laissant un important stock de pièces. Ces Mk II spéciales sont qualifiées de versions "De Luxe" et identifiées comme telles dans les fiches "Malachite-Gold".
Signes distinctifs : Les lames de la calandre du radiateur sont presque verticales et tombent en arrière du cadre au bas de la calandre. Les feux arrière sont désormais montés dans deux blocs horizontaux installés sur la plinthe sous le coffre, et non plus sur les ailes. Les badges "1600 Mk II" apparaissent aux endroits habituels, sur le coffre arrière et près des ouïes d'aération des ailes avant.
Compétition : En 1962, Stuart TURNER prend la direction du département compétition de BMC. Il confie aux frères MORLEY une MGA 1600 Mk II pour le Monte-Carlo de 1962 et ceux-ci terminent 28e au général, mais 1er de classe (la Midget de RILEY / HUGHES fait de même dans sa classe). La même voiture est pilotée au rallye des Tulipes par la fameuse équipe AALTONEN / PALM qui remportent leur classe et terminent 15e au général. J. GOTT prend le volant de la même MGA 1600 Mk II au Liège-Sofia-Liège de la même année, mais il doit malheureusement abandonner.
Remarques : C'est durant la production de la 1600 Mk II que la 100.000e MGA est sortie des chaînes d'Abingdon. Cet exemplaire unique est un cabriolet, produit dans une couleur dorée, avec des roues à fils et des pneus à flancs blancs, et un intérieur en cuir blanc. Il a été restauré récemment.

Illustrations

La MGA 1600 Mk II testée par Starter
Voir Page BD de ce site
Carte publicitaire d'époque
Source : Historical and Pictorial History of the MG Sports Car

Références spécifiques

Sites Web :

Articles :

  • Green M., Fifty years of the MGA. Part Two : The Twin-Cam, 1600 and 1600 MkII - Enjoying MG, September 2005, pp. 10-15.
  • Green M., MGs in Rallies. Part Five. 1957 to 1966, Enjoying MG, March 2003, pp. 10-15.
  • Ladds R., MGA 1600 Mark II, MGOC (article paru dans Enjoying MG, March 1998).
  • Ladds R., Buying an MGA, MGOC (article paru dans Enjoying MG, March 1997).

MG Modèles anciens
© JP Donnay 2003-2004-2005-2006-2007
Mise à jour le 11/11/07