Malachite-Gold - Fiches des modèles M.G. anciens

1958-1962


Modèle : MGA 1600 Mk II De Luxe 1961
Crédit photographique : The M.G. Car Club of Sweden

2 MGA 1600 Mk I "De Luxe" au départ des 12 Heures de Sebring 1961 (URL)
MGA 1600 Mk II De Luxe 1962. Sur le même site, la
carcasse avant restauration vaut le coup d'oeil (URL)
MGA 1600 Mk II De Luxe 1962 (URL)
Tableau de bord d'une MGA 1600 De Luxe (?)
[sauf le volant Moto-Lita...] (URL)
MGA 1600 Mk I De Luxe 1960 (URL)

Caractéristiques techniques

Moteur 4 cylindres OVH Bloc d'origine Bloc B
Cylindrée 1588 cc Carburateur(s) 2 S.U. H6 1" 1/2
Compresseur Non Puissance 108 bhp à 6700 t / min
Alésage / course 75,41 x 89 mm Taux de compression 9,9
Vitesses 4 synchro 2, 3 & 4 Rapports de boîte 1,00 /1,374 / 2,214 / 3,64
Rapport de pont 4,30 Empattement 94" (2388 mm)
Suspension avant Indépendante avec ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques Freins av. / ar. Hydrauliques
Disques av. et ar. 11"
Suspension arrière Lames semi-elliptiques et amortisseurs hydrauliques Voies av. / ar. 47" 3/8 (1206 mm) /
47" 7/8 (1216 mm)
Fixation roues Boulonnées sur disque acier
Pneus 15 x 5,90
Longueur 156" (3962 mm) Lageur 58" (1473 mm)
Hauteur 50" (1270 mm) Poids Roadster : 2015 lb (914 kg)
Coupé : 2105 lb (954 kg)
N° Châssis 501 à 2611 Vitesse maximum 115 mph (185 km/h)

Production
Total MGA De Luxe
~400
Production totale estimée
(tous modèles MGA confondus)
101081

Commentaires

Position du modèle : Officiellement, il n'y a pas eu de MGA De Luxe. Cette appellation, que l'on trouve portant partout dans la littérature, fait référence à quelques centaines d'exemplaires de la MGA 1600 intégrant des pièces de la MGA Twin Cam. Il s'agit presque exclusivement du modèle 1600 Mk II, mais une douzaine d'exemplaires du modèle 1600 Mk I sont aussi du nombre. La production de la MGA Twin Cam s'est arrêtée plus tôt que prévu suite aux ennuis mécaniques rencontrés, soit après 2111 unités au lieu des quelque 2500 prévues. Le stock de pièces restantes (trains avant et arrière, éléments de suspension et de freins, etc.) a été intégré dans la production courante des MGA 1600. Ces MGA 1600 Mark II De Luxe (ou MGA 1600 De Luxe) ont donc la mécanique de la 1600 Mk II (ou Mk I) mais présentent les 4 freins à disque Dunlop, la fixation centrale des roues à papillons, les jantes ajourées métalliques, mais aussi les éléments de suspension (et les adaptations de châssis nécessaires) et, d'une façon générale, la finition de la Twin Cam. Selon certains auteurs, l'usine aurait identifié ces véhicules sous l'appellation "Competition Suspension", mais les modifications dépassaient les seuls éléments de suspension. Si l'on se réfère à la différence entre les productions estimée et effective de la Twin Cam, il ne devait pas rester de pièces en stock pour construire plus d'environ 400 MGA De Luxe. Inutile de dire que, vu sa rareté, c'est un modèle MGA très recherché...

Compétition : Parmi les rares MGA 1600 Mk I qui ont reçu les attributs de la Twin-Cam, quelques unes ont été préparées pour la compétition. C'est le cas en particulier des 2 MGA qui sont engagées aux 12 Heures de Sebring 1961 et qui prennent les 2 premières places de leur catégorie. Celle de PARKINSON / FLAHERTY termine 14e au général, et celle de RILEY / WHITMORE est 16e. Les moteurs avaient reçu une préparation très particulière, similaire à celle de certains modèles Ex (absence de joint de culasse, séparation complète du système de refroidissement par eau...).
La MGA 1600 Mk I "De Luxe" durant
les 12 Heures de Sebring 1961 (elle termine 2e)

Illustration

La MGA Super De Luxe 1600 selon l'artiste David Irving
Source : Maddmax Car Art

Références spécifiques

Sites Web :

Articles :


MG Modèles anciens
© JP Donnay 2003-2004-2005-2006-2007
Mise à jour le 6/08/08