Malachite-Gold - Fiches des modèles M.G. anciens

1974-1980


Modèle : MGB Limited Edition (version US) 1980
Crédit photographique : British Motoring Club - New Orleans

MGB GT 1979 "Rubber Bumper"
non exportée à partir de 1974 (URL)
MGB GT "Jubilee" 1975 (URL)

MGB Roadster 1979 capote fermée (URL)

Tableau de bord d'une MGB roaster 1978 US (URL)
MGB Roadster Limited Edition - version UK (URL)
MGB GT Limited Edition - version UK (URL)

Caractéristiques techniques

Moteur 4 cylindres 5 paliers (18V)   Bloc d'origine Série "B"
Cylindrée 1798 cc Carburateur(s) 2 S.U. HIF4
Zenit 175CD/5T (US)
Compresseur Non Puissance 94 bhp à 5400 t / min (UK)
? (US)
Alésage / course 80,26 x 88,90 mm Taux de compression 9,00 (UK)
8,00 (US)
Vitesses 4 syncrho + overdrive (option) ou automatique Rapports de boîte 1,00 / 1,37 / 2,21 / 3,63
+ overdrive : 0,85 / 1,10
Rapport de pont 3,91 Empattement 91" (2311 mm)
Suspension avant Indépendante, ressorts hélicoïdaux, amortisseurs hydrauliques, barre stabilisatrice
Freins av. / ar. Hydrauliques
Disques av. 10" 3/4
Tambours ar. 10"
Suspension arrière Lames semi-elliptiques, amortisseurs hydrauliques Voies av. / ar. 49" (1245 mm) /
49" 1/4 (1251 mm)
Fixation roues Jantes tôle boulonnées ou
à rayons à fixation centrale
Pneus 165 x 14
Longueur 158" 1/4 (4000 mm) Lageur 59" 15/16 (1523 mm)
Hauteur 50" 7/8 (1292 mm) Poids 2028 lb (920 kg)
N° Châssis Roadster : GNH5
359169-523001
Vitesse maximum 103 bhp (166 km/h)
GT : GND5 361001-523002

Production
MGB Roadster R/B
128653
MGB GT R/B
27045
Total MGB R/B
155698
Total MGB Roadster
386961
Total MGB GT
125282
Total MGB
512243

Commentaires

Position du modèle : Les modifications introduites par l'adoption des pare-chocs enveloppants couverts de caoutchouc déterminent les modèles "rubber bumper". L'augmentation de poids qui en résulte, amène la MGB/GT dans une catégorie où les restrictions en matière de pollution sont encore plus draconiennes aux USA. Ne pouvant développer en parallèle deux motorisations totalement distinctes, et la direction de BL souhaitant favoriser l'exportation de la nouvelle Triumph TR7, la MGB/GT ne sera plus exportée aux USA à partir de 1974. Les versions US des roadsters, quant à elles, vont connaître des modifications mécaniques sensibles, réduisant leurs qualités dynamiques (la puissance n'apparaît pas dans les manuels techniques, mais on estime la perte de puissance due essentiellement au convertisseur catalytique des modèles US et canadiens à 25-30 %).

Variantes et signes distinctifs extérieurs :
1974-1976 : le changement extérieur le plus important apparaît en 1974 avec les gros pare-chocs noirs, dits "rubber bumpers" (en fait de véritables poutrelles couvertes de caoutchouc) imposés par le respect du "5 mph crash test" américain. Du coup, le véhicule doit être surélevé de 1,5" pour conserver la garde au sol suffisante.
1976-1980 : une barre anti-roulis est de nouveau installée à l'arrière, restituant un peu de la maniabilité des modèles "chrome". Le tableau de bord et les sièges sont changés.
Jubilee : modèle spécial produit en 1975, en vert "BRG" avec bandes dorées et les jantes de la MG GT V8 partiellement peintes en couleur dorée.
Limited Edition : modèles spéciaux terminant la production de la MGB, tant en roadster qu'en GT, produits entre 1979 et 1980 (dont les deux derniers exemplaires - roadster et GT - sortis des chaînes de montage). 6682 roadsters de couleur noire avec autocollants LE, et équipés d'un moteur bridé à 62,5 bhp pour le marché américain (où la GT avait été retirée dès 1974). 420 roadsters de couleur beige métallisée et 580 GT de couleur étain métallisé, avec les mêmes autocollants et équipés de jantes à fils ou de jantes en alliage pour le marché britannique.

Remarques : Malgré une absence manifeste d'investissements dans le modèle MGB par la direction de British Leyland (où sévissent plusieurs anciens de chez Triumph), et malgré les prétendues pertes financières encourues par la production des M.G. (pas plus que les autres modèles BL...), la MGB continue à très bien se vendre jusqu'au bout, notamment aux USA. Pourtant, une semaine après la célébration des cinquante ans de production à Abingdon, en septembre 1979, la direction de BL annonce la fermeture de l'entreprise et la fin de la production des M.G.

Illustrations

Where It Matters Most,
It Takes a Lot to Beat an MGB GT

Couverture du catalogue 1977
Source : McLellan's Automotive
500.000e MGB construite en janvier 1980
Source : MGB Register

Références spécifiques

Sites Web :

Articles / Livre :

  • Clausager A.D., Original MGB, with MGC and MGB GT V8. Bay View Books Ltd, Bideford, 1994, 152 p.
  • Green M., MGB GT Production History, Enjoying MG, January 2006, pp. 10-15.
  • Ladds R., The MGB Phenomenon, MGOC (article paru dans Enjoying MG, November 2002, pp. 33-37).
  • MGB GT, Enjoying MG, February 2003, pp. 45-48.
  • Rogers P. The last MGB imported into the USA, Enjoying MG, September 2005, p. 37.
  • Roscoe T., Jubilation, MGOC (article paru dans Enjoying MG, April 2005, pp. 45-48).

MG Modèles anciens
© JP Donnay 2003-2004-2005-2006-2007
Mise à jour le 11/11/07