Malachite-Gold - Fiches des modèles M.G. anciens

1933-1934


Modèle : Magna L2 2 Seater Open
Châssis L 2002
Crédit photographique : The Triple-M Register

Magna L2 1933 (L 2007) (URL)

Magna L2 (L 2060) (URL)
Magna L2 1933, avec garde-boue "motocyclette" et saute-vent (photo perso.)

Caractéristiques techniques

Moteur 6 cylindres ACT Bloc d'origine Bloc KB (KC)
Cylindrée 1087 cc Carburateur(s) 2 S.U.
Compresseur Non Puissance 41 bhp à 5500 t / min
Alésage / course 57 x 71 mm   Taux de compression 6,4 
Vitesses 4  Rapports de boîte 1,00 / 1,36 / 2,14 / 3,58 
Rapport de pont 3,58  Empattement 94" 3/16 (2392 mm)
Suspension avant   Freins av. / ar. Tambours 12"
Suspension arrière   Voies av. / ar. 42" (1067 mm)
Fixation roues   Pneus 19 x 4,5 "
Longueur 130" (3302 mm) Lageur 51,5" (1308 mm)
Hauteur 50" (1270 mm) Poids 1792 lb (813 kg)
N° Châssis L-2001 à L-2090 Vitesse maximum 78 mph

Production
2-Seater Open
90

Commentaires

Position du modèle : La Magna L2 vient remplacer la F2 de la série précédente. Malgré son moteur à 6 cylindres, la F2 n'avait pas retenu l'attention des amateurs de compétition. La version L2 de la Magna aura de ce point de vue, un peu plus de succès. Elle bénéficie du puissant petit 6 cylindres "cross-flow" de la L1, mais il est monté dans une carrosserie décapotable 2 places (celle de la Midget J2, allongée pour pouvoir installer le moteur), avec marche-pied et garde-boue en coquille. Le châssis est identique à celui de la L1, mais a été réduit de quelques pouces en longueur. Le tableau de bord est aussi identique à celui présenté par les modèles L1 (métallique, avec double capotage).
Compétition : Le M.G. Car Club engage une équipe de 3 Magna L2 à la course relais de Brooklands en 1933, et remporte la victoire d'équipe à la moyenne de 88,6 mph. Les voitures avaient cependant subi une préparation spéciales (compression de 6,8, pistons spéciaux, etc.). Le même trio de L2 remportent également sa catégorie dans le rallye-trial des "Alpines Internationales" la même année. Toujours en 1933, une L2 termine 2e, derrière une K3, aux 500 Miles de Brooklands à la moyenne de 92 mph. Cette vitesse est remarquable pour une voiture qui, au départ, n'est pas une voiture de course.
Le team Magna L2 composé de Charlie Martin, Wright et Alan Hess, victorieux au L.C.C. Relay Race à Brooklands 22 juillet 1933 (URL)
Remarques : Le bloc moteur de la série F est basé sur le bloc "KB" des Magnette K. Les modifications apportées au bloc l'ont parfois fait désigner "KC", mais toutes les sources ne sont pas unanimes (la série Magnette K utilisait les bloc "KA", "KB" et "KD").
G. EYSTON, toujours lui, a également utilisé une L2 d'usine spécialement préparée (et sans garde-boue) pour battre six records de longues distances en classe G à Montlhéry en 1933.

Records

Date
Lieu
Pilotes
Record
Vitesse (mph)
Octobre 1933
Montlhéry
EYSTON / DENLY /
YALLOP / WISDOM
1000 Miles
81,2
2000 Miles
80,5
2000 Km
80,8
3000 Km
80,6
12 heures
81,2
24 heures
80,6

Références spécifiques

Sites Web :

Article :

  • The MG Year - March - 1933, Enjoying MG, March 2004, p. 45.
  • Green M. Seventy-fifth Birthday for the L-type Magna, Enjoying MG, January 2008, pp. 10-15.

MG Modèles anciens
© JP Donnay 2003-2004-2005-2006
Mise à jour le 9/01/08