Malachite-Gold - Fiches des modèles M.G. anciens

1959-1961


Modèle : Magnette Farina Mark III 1959
Crédit photographique : The MG Car Club of Sweden

Vue 3/4 arrière de la Farina Magnette Mk III 1959
de l'image principale (URL)

La plus vieille Farina Mk III enregistrée aujourd'hui.
(Châssis 193 - 1/3/1953) Bicolore, mais la répartion des couleurs est celle d'une MkIV (URL)

Farina Magnette Mk III de couleur unie (URL)

Intérieur d'une Farina Magnette Mk III 1960 (URL)

Caractéristiques techniques

Moteur 4 cylindres Bloc d'origine BMC Série B
Cylindrée 1489 cc Carburateur(s) 2 S.U. HD4
Compresseur Non Puissance 64 bhp à 4800 t / min
Alésage / course 73 x 88,9 mm Taux de compression 8,3
Vitesses 4 synchro sur 2, 3 & 4 Rapports de boîte 1,00 / 1,37 / 2,21 / 3,64
Rapport de pont 4,55 Empattement 99" 3/16 (2515 mm)
Suspension avant Indépendante, amortisseurs hydrauliques à levier et ressorts à boudins Freins av. / ar. Tambours
Suspension arrière Lames semi-elliptiques et amortisseurs à levier Voies av. / ar. 48" 7/8 (1241 mm) /
49" 7/8 (1267 mm)
Fixation roues   Pneus 14 x 5,60
Longueur 178" (4521 mm) Lageur 63,5" (1313 mm)
Hauteur 59,75" (1518 mm) Poids 2507 lb (1137 kg)
N° Châssis GHS1 101 à 16676 Vitesse maximum 85 mph (136 km/h)

Production
Berline 4 portes (estimation)
16676

Commentaires

Position du modèle : En 1958 BMC demande à Farina de revoir complètement sa ligne de berlines de gamme moyenne. Cinq modèles BMC Farina, pargageant bien sûr un même air de famille, sortent entre décembre 1958 et avril 1959, dans l'ordre : Wolseley 15/60, Austin A55 Cambridge Mark II, MG Magnette Mark III, Morris Oxford Serie V et Riley 4/68. Ces 5 véhicules sont accueillis de façon mitigée et BMC est accusé de produire des clônes. La M.G. tout particulièrement est critiquée car elle n'a pas été conçue, et elle n'est même pas produite à Abingdon mais à Cowley, sur les mêmes lignes que les Morris, Wolseley et Riley. Vis-à-vis de la Magnette ZB qui précède, la Mk III partage le moteur, la boîte et l'essieu arrière. Mais la Mk III n'est ni plus puissante, ni plus rapide, bien qu'elle constitue la mieux préparée des cinq modèles Farina (environ 65 bhp pour la MG et la Riley, contre 52 bhp pour les autres modèles). En outre, elle est plus haute, d'empattement plus court et de voie plus étroite que la ZB. On lui trouve aussi une suspension trop souple, le tout pénalisant la tenue de route. Comme on peut s'y attendre après une telle avalanche de critiques, le succès commercial n'est pas au rendez-vous.

Signes distinctifs : La plupart des Farina Mk III étaient distribuées en carrosserie 2 tons (malgré un supplément de prix). L'arrière (ailes et coffre) et le toit étaient peints en foncé, tandis que le reste apparaissait plus clair (même teinte ou blanc). Cette répartition particulière est différente de celle utilisée par la suite pour le modèle Mk IV et elle permet de différencier les deux générations, pourvu que les peintures soient originales...

Illustrations

Catalogue publicitaire 1959 de la MG Magnette Mark III
Source : McLellands Automotive

"Toss for it with Dad"
Publicité parue dans The Autocar du 25 mai 1960
Source : Farina MG & Riley Register

Références spécifiques

Sites Web :

Articles :


MG Modèles anciens
© JP Donnay 2003-2004-2005-2006-2007
Mise à jour le 11/11/07