Malachite-Gold - Fiches des modèles M.G. anciens

1932-1934


Modèle : Magnette K1 4-Seater Tourer
Châssis K-0317
Crédit photographique : The Triple-M Register

Vue 3/4 arrière d'une Magnette K1 1933 (URL)

Magnette K1 Châssis K-0311 (URL)

Caractéristiques techniques

Moteur 6 cylindres OHC Bloc d'origine Bloc de la Magna F
Cylindrée KA 1087 cc (1932) Carburateur(s) KA 3 S.U.
KB 1087 cc (< 6/1933) KB 2 S.U.
KD 1271 cc (> 6/1933) KD 2 S.U.
Compresseur Non

Taux de compression

6,4
Alésage / course KA 57 x 71 mm   Puissance KA 39 bhp à 5500 t / min
KB 57 x 71 mm   KB 41 bhp à 5500 t / min
KD 57 x 83 mm   KD 48,5 bhp à 5500 t / min
Vitesses KA 4 à préselection Wilson Rapports de boîte KA 1,00 / 1,36 / 2,00 / 3,40
KB 4 non synchronisées KB 1,00 / 1,36 / 2,14 / 3,58
KD 4 à préselection Wilson KD 1,00 / 1,36 / 2,00 / 3,40
Rapport de pont 5,78 Empattement 108" (2743 mm)
Suspension avant Ressorts semi-elliptiques à tourillons coulissants Freins av. / ar. Tambours 13"
Suspension arrière Voies av. / ar. 48" (1219 mm)
Fixation roues Centrale par papillons sur roues à rayons Pneus 19 x 4,75
Longueur   Lageur  
Hauteur   Poids  
N° Châssis Commencent à K-0251 Vitesse maximum KA 75 mph (121 km/h)
KB 76 mph (122 km/h)
KD 78 mph (125 km/h)

Production
KA
54
KB
74
KD
53
Total estimé
181

Commentaires

Position du modèle : La Magnette "est plus petite que la Magna de mon oncle, mais plus grande que la Midget de mon neveu". C'est en tout cas le principe de ce modèle intermédiaire développé sur la base de la Magna F. Mais la série K multiplie les variantes de moteurs et de carrosseries. La K1 profite d'un nouveau châssis, dit "châssis long", dont l'empattement et les voies sont plus longs que ceux des Midget et des Magna. Le premier moteur installé dans la K1 en 1932 (identifié comme bloc "KA"), est le bloc 6 cylindres de la Magna F. Cependant, sa course est réduite à 71 mm, ce qui procure une cylindrée de 1087 cc, moindre que celle de la Magna. Il est alimenté par 3 carburateurs et associé à une transmission à 4 vitesses avec préselecteur Wilson. A partir de 1933, l'alimentation se fait par 2 carburateurs seulement, et la boîte est manuelle non synchronisée (bloc "KB"). C'est un bloc identique au "KA", mais un meilleur réglage des soupapes lui confère une puissance un peu supérieure. Enfin, à partir de juillet 1933, le bloc "KD" voit sa course augmentée à 83 mm, soit une cylindrée de 1271 cc et une puissance de 48,5 bhp. L'alimentation se fait toujours par 2 carburateurs, mais la boîte pré-étagée Wilson est de nouveau installée. A partir de ce moment, la Magnette dépasse la Magna, tant au niveau du châssis qu'au niveau du moteur. Quel que soit le moteur, la K1 est une 4 places, disponible en version décapotable Tourer, ou en version berline 4 portes. Tous les modèles présentent des ailes avant en coquille et le tableau de bord de la version Tourer est similaire à celui des Midget et Magna, à double capotage, mais en bois.

Variantes : 3 variantes de moteurs, distinguées selon les codes KA, KB et KD (le moteur de type KC - sans jeux de mots - correspond au bloc KB modifié et installé dans la Magna L)
2 types de carrosserie : 4 places découvrables (4-Seater Tourer) ou Berline 4 places sans montant central entre les deux portières ("Pillarless Saloon"). Celles-ci s'ouvrant dans des sens opposés facilitaient grandement l'accès à l'habitacle. La même disposition originale des portières se retrouve dans la berline KN.
Remarques : Le bloc moteur "KA" n'a été installé que dans la Magnette K1, mais il est à la base du moteur de la Magnette de course K3. Beaucoup de Magnette K1 ont été reconstruites comme répliques de la voiture de course K3.

Illustration

The new pillarless door construction affords a delightful ease of entrance and exit on this model
Source : The MG Magazine, September 1933, p.130

Références spécifiques

Sites Web :


MG Modèles anciens
© JP Donnay 2003-2004-2005-2006
Mise à jour le 15/08/06