Malachite-Gold - Fiches des modèles M.G. anciens

1933-1934


Modèle : MG Magnette K3
Châssis K 3016 , modèle 1933 à l'arrière plat et compresseur Powerplus
Crédit photographique : The Triple-M Register

MG Magnette K3 Châssis K 3013 (URL)

Magnette K3 monoplace de HORTON (URL)
Magnette K3 monoplace de GARDNER (URL)
MG Magnette K transformée en K3, type 1934 (URL)

Caractéristiques techniques

Moteur 6 cylindres OHC Bloc d'origine Bloc "KA"
Cylindrée 1087 cc Carburateur(s) 1 S.U.
Compresseur Powerplus (1933)

Puissance

120 bhp à 6500 t / min

Marshall (1934)
Alésage / course 57 x 71 mm   Taux de compression 6,2
Vitesses 4 à présélection Wilson Rapports de boîte 1,00 / 1,36 / 2,32 / 4,18
Rapport de pont 5,78 / 4,89 / 4,33 Empattement 94" 3/16 (2388 mm)
Suspension avant Ressorts semi-elliptiques à tourillons coulissants Freins arrière Tambours 13"
Suspension arrière Voie arrière 48" (1219 mm)
Fixation roues Centrale à papillons sur roues à rayons Pneus 19 x 4,75
Longueur 144" (3658 mm) Lageur 59,1" (1500 mm)
Hauteur   Poids 2015 lb (914 kg)
N° Châssis K-3751 et K-3001 à K-3032 Vitesse maximum 125 mph (201 km/h)

Production
Magnette K3 Racer (y compris prototypes)
33

Commentaires

Position du modèle : La Magnette K3 est la plus fameuse des M.G. de compétition. Les Midget ayant tout gagné dans la catégorie 750 cc, la Magnette K3 s'attaquait à la catégorie supérieure des 1100 cc. Complètement préparée par l'usine en vue des courses sur routes et sur circuits, équipée d'un 6 cylindres surcompressé, la K3 développe une puissance de 120 bhp et dépasse les 200 km/h ! Le châssis est la version courte de la Magnette K2. Freins et suspension sont également ceux de la série K. Le moteur, quant à lui, est basé sur la bloc 6 cylindres "KA" de 1087 cc, initialement installé dans la Magnette K1, avec son allumage par magnéto. Mais il est aidé du compresseur Powerplus, dans la version 1933, ou Marshall, en 1934. En outre, la K3 est la première M.G. de compétition équipée d'une boîte à 4 vitesses présélectionnées (Wilson). Plusieurs types de carrosseries ont habillé la K3, les deux principaux étant le roadster classique à l'arrière plat de 1933, et celui à l'arrière en pointe de 1934. Durant toute une année, la K3 va faire des ravages en compétition, tant sur circuit qu'en rallye. Mais à partir de 1934, la réglementation interdit les voitures à compresseur dans plusieurs compétitions célèbres. La Magnette K3, et incidemment les Midget J3 et J4, ne peuvent plus être engagées dans ces épreuves, alors que ces voitures n'avaient pas encore montré toutes leurs capacités.

Variantes : La version 1933 se présente sous la forme d'un roadster 2 places, sans portières, à l'arrière plat supportant la roue de secours, et aux garde-boue de type motocyclette. La version 1934, carrossée en aluminium, est plus élancée. Elle dispose de 2 places asymétriques (1,5 places), le tableau de bord étant incurvé vers le pilote, et l'arrière en pointe renferme le réservoir. La roue de secours est montée sur le côté et les garde-boue sont souvent absents. Dans les deux cas, l'imposant échappement Brooklands est présent. Plusieurs variantes de carrosseries, notamment monoplaces, ont aussi été construites, en particulier pour les voitures de records. Parmi les plus célèbres, la K3 de HORTON et celle de GARDNER.

Compétition : La liste des succès de la Magnette K3 est fastidieuse, tant ils sont nombreux. Dès 1933, 3 K3 sont engagées aux Mille Miglia, avec EYSTON / LURANI, HOWE / HAMILTON et RUBIN / BIRKIN. L'équipe EYSTON / LURANI gagne sa catégorie et, ensemble, les K3 remportent le prix d'équipe, au nez des puissantes Maserati (première fois que le prix d'équipe ne revenait pas à une marque italienne). Au Trophée International JCC (Junior Car Club) de 1933, les K3 décrochent les 2e, 3e et 4e places. HALL est premier de sa catégorie aux 500 Miles de Brooklands et COLEGRAVE fait de même, au même endroit, dans le British Empire Trophy Race. Mais la victoire la plus prestigieuse en 1933 est celle du championnissime NUVOLARI au volant d'une K3 dans l'Ulster T.T. (devant, il faut le souligner, la Midget J4 de HAMILTON). En 1934, EYSTON remporte le British Empire Trophy, tandis que BLACK remporte le Mannin Beg, où les 5 premières places sont prises par des K3 ! La même année la K3 remporte aussi quantité de prermiers prix dans sa catégorie : BENJAFIELD / GARDNER aux 500 Miles de Brooklands, MARTIN / ECCLES aux 24 Heures du Mans (9e au général), HAMILTON au Coppa Acerbo (en fait les 3 premières places vont aux K3), SEAMAN au Prix de Berne, DODSON au RAC, CECCINI au Circuit de Modène. A partir de 1935, la K3 ne peut plus concourir que dans certaines compétitions, mais toujours avec le même succès. A Brooklands, en particulier, BELLEROCHE se classe premier dans sa catégorie aux 500 Miles, et HALL fait de même au Trophée International. En 1937, c'est COTTON qui est 1er de classe aux 500 Miles de Brooklands, tandis qu'en 1938 associé à HAMILTON, ils remportent leur catégorie à l'International Trophy sur le même circuit. MURPHEY gagne le Grand Prix d'Australie en 1935 et en 1937, et TOMLINSON gagne le même Grand Prix en 1939, toujours sur K3. Plus près de chez nous, au Grand Prix de Frontières, HERTZBERGER remporte les éditions de 1936 et 1937. La liste n'est certainement pas exhaustive, mais je parie que vous n'avez pas lu jusqu'au bout...

Une des victoires les plus médiatiques de la K3 : celle de Nuvolari à l'Ulster Trophy de 1933, devant la J4 de Hamilton,
et avec le réservoir à sec !
Une autre victoire fameuse au Mannin Beg (Ile de Man) de 1934, où les K3 prennent les 5 premières places, dont la première remportée par Noman Black
Remarques : La K3 s'illustra également comme voiture de records, où elle approcha les 150 mph pour le Mile (départ lancé) en 1937, avec le célèbre GARDNER au volant. En outre, le prototype Ex 135, désigné par les termes "Humbug" ou "Magic Magnette", est directement issu du modèle Magnette K3.

Records

Date
Lieu
Pilotes
Record
Vitesse (mph)
Mars 1934
Brooklands
HORTON
6 records dont celui de l'heure à
117,03
Juillet 1934
1 record longue distance
83,2
Août 1936
GARDNER
50 km départ-arrêté (G)
118,96
50 Miles départ-arrêté (G)
119,96
Décembre 1936
Montlhéry
HERTZBERGER
3 records avec un maximum de
109,74
Juin 1937
Francfort
GARDNER
1 km départ lancé (G)
142,2
1 Mile départ lancé (G)
148,5
Juin 1937
Montlhéry
5, 10, 50 km - 5, 10 Miles (G)
130,52 (max)
Octobre 1937
Francfort
1 km départ lancé (G)
148,8
1 Mile départ lancé (G)
148,7
5 km départ lancé (G)
143,6
5 Miles départ lancé (G)
146,6

Illustrations

K3 de Eyston - Lurani
vainqueurs 1100cc Mille Miglia 1933
K3 de Norman Black
vainqueur du Mannin Beg 1934

Références spécifiques

Sites Web :

Articles :

  • The MG Year - January - 1933, Enjoying MG, January 2004, p. 46.
  • The MG Year - April - 1934, Enjoying MG, April 2004, pp. 47-48.
  • The MG Year - May - 1934, Enjoying MG, May 2004, pp. 50-51.
  • The MG Year - September - 1934, Enjoying MG, September 2004, p. 50.

MG Modèles anciens
© JP Donnay 2003-2004-2005-2006
Mise à jour le 15/08/06