Malachite-Gold - Fiches des modèles M.G. anciens

1936-1939


Modèle : Midget TA 1939
Châssis TA 5153 (?) - Moteur MPJG/2749
Crédit photographique : Classic Car Garage

Midget TA Tickford Coupe (URL)
Midget TA Park Ward Coupe 1938 (URL)

Midget TA Airline Coupe (URL)

Tableau de bord d'une Midget TA 1937 (URL)

Caractéristiques techniques

Moteur 4 cylindres OVH Bloc d'origine MPJG Morris 10
Cylindrée 1292 cc Carburateur(s) 2 S.U.
Compresseur Non Puissance 50 bhp à 4500 t / min
Alésage / course 63,5 x 102 mm Taux de compression 6,50
Vitesses 4 synchronisées Rapports de boîte 1,0 / 1,42 / 2,20 / 3,715
1,0 / 1,32 / 2,04 / 3,454
Rapport de pont 4,875 Empattement 94" (2388 mm)
Suspension avant   Freins av. / ar. Hydraulique / Tambours
Suspension arrière   Voies av. / ar. 45" (1143 mm)
Fixation roues   Pneus 19 x 4,5
Longueur 139" 1/2 (3543 mm) Lageur 56" (1422 mm)
Hauteur   Poids 1764 lb (800 kg)
N° Châssis   Vitesse maximum 80 mph (129 km/h)

Production
2-Seater Open
2740
Airline Coupe
2
Tickford Coupe
252
Parkward Drophead
Total estimé
3003

Commentaires

Position du modèle : En 1935, W.R. Morris, devenu Lord Nuffield, revend l'usine M.G. à Morris Motors. Les modèles de compétition sont officiellement abandonnés au profit de voitures partageant des éléments communs à plusieurs modèles. La première série produite selon ces critères est la Midget TA sortie en juin 1936 et empruntant de nombreux éléments à la Morris 10. Si les premiers modèles sont toujours équipés d'un moteur à arbre à cames en tête, c'est pourtant la TA qui inaugure quelques temps plus tard un moteur à poussoirs latéraux, ce qui fait hurler les amateurs des modèles J et P. De plus, la boîte offre 4 vitesses synchronisées (solution jugée moins sportive à l'époque) et le système de freinage est désormais hydraulique et non plus par câbles. Ces innovations, et beaucoup d'autres, seront partagées par le modèle de luxe SA, présenté la même année et qui, lui, fera vraiment une rupture avec les productions M.G. précédentes. Car la TA reste une Midget, tant par ses dimensions que par ses capacités sportives latentes.
Variantes : Fournie en version standard décapotable 2 places, la TA a aussi été présentée dans d'élégantes carrosseries plus luxueuses. On note une ou deux versions Airline, similaires à celles des modèles P précédents, mais surtout une belle production de coupés Tickford comparables, toutes proportions gardées, aux coupés du même type des séries SVW. Quelques carrosseries originales sont également enregistrées, telle la Park Ward par exemple.
Compétition : Comme toute Midget qui se respecte, la TA a fait parler d'elle en compétition. Son moteur n'étant pas à l'aise à haut régime, l'usine proposait un "tuning" spécial. Les TA sont aussi facilement transformables pour la compétition (des simples garde-boue de moto, allégeant la silhouette, au montage de compresseurs divers). En 1937, la TA commence à remplacer les Midget P. La fameuse équipe des "Cream Crackers", déjà célèbre sur les Midget P, remporte le championnat de trial de 1937 sur Midget TA. 13 des 21 M.G. inscrites au RAC de 1938, et 18 M.G. sur 24 en 1939. sont des TA, soit standard, soit Tickford.
Remarques : Les Midget TA, ainsi que les TB beaucoup moins nombreuses qui succèdent, vont constituer un stock de petites voitures de sport avec lesquelles vont s'amuser les G.I. casernés en Grande-Bretagne pendant la guerre. Elles préludent au succès de la Midget TC Outre-Atlantique dans l'immédiat après-guerre.

Illustrations

Midget TA des amis du comte de Champignac,
les savants Black et Schwarz, par Franquin.
"Le Voyageur du Mésozoïque", 1957, Dupuis.
Image extraite du tome 5 de l'édition
"Les Intégrales Dupuis", p. 79.
MG TA 1939
Un des multiples posters signés Ross, dont plusieurs consacrés aux M.G. Source : CarOnline

Références spécifiques

Sites Web :

Articles :

  • Green M., MGs in Rallying 1933 to 1939, Enjoying MG, November 2002, pp. 10-15.
  • Green M., TA/TB Tickford, Enjoying MG, August 2006, pp. 10-15.

MG Modèles anciens
© JP Donnay 2003-2004-2005-2006
Mise à jour le 3/08/08